Invasion (série complète)

Par , le 13 juillet 2008

Il y a deux semaines environ sur Luminophore fut traitée What About Brian. Saviez-vous que c’est -en partie- à cause de cette série qu’une autre n’a pas pu avoir de seconde saison ? Eh oui, même si les audiences étaient moins bonnes pour l’équipe à Barry Watson, elle a été préférée et le résultat fut celui qu’on connaît : annulation. Mais quelle est donc cette autre série ? Eh bien il s’agit d’Invasion. Composée d’une seule saison de vingt-deux épisodes, elle fut diffusée sur ABC lors de la saison 2005-2006. En France, elle est passée en début d’année sur France 4. Quelques acteurs connus figurent au casting : Eddie Cibrian (Vanished), Tyler Labine (Reaper) ou encore William Fichtner (Prison Break).

Alors que les hommes cherchent à entrer en contact avec d’autres formes de vies que celles déjà présentes sur Terre depuis des siècles, certains habitants d’une petite ville en Floride pensent, après le passage d’un ouragan dévastateur, que le contraire s’est déjà produit.
Le ranger Russell Varon, un père divorcé et Larkin Groves, sa femme, une journaliste d’une télévision locale, pensent que cet ouragan est la preuve du début d’un long voyage vers l’inconnu. Bien que sceptique par rapport aux théories de conspirations défendues par son beau-frère Dave, le ranger est amené à reprendre en compte ces considérations quand certaines choses étranges se produisent dans la ville…
Source : SériesLive

Personnellement, je suis plutôt bon public lorsqu’il est question d’histoire fantastique, d’extraterrestres en tout genre. Du coup, Invasion me tentait pas mal d’autant plus que j’apprécie beaucoup William Fichtner. A propos des acteurs, dans l’ensemble c’est à peu près correct. Comme souvent, ce sont les plus jeunes qui ont des soucis d’interprétation. Si on peut laisser courir pour la petite Rose, ça passe beaucoup moins pour le fils aîné, Jesse. L’acteur, Evan Peters, est mauvais au possible. Déjà que son personnage, apathique et absolument pas charismatique, ne donne pas envie de s’y intéresser, mais alors si l’acteur ne met pas du sien on a du mal à se sentir concerné par ses problèmes.

Les premiers épisodes sont plutôt intéressants. Des indices sont distillés par-ci, par-là, un semblant de tension montre le bout de son nez. Bref, on commence à avoir envie de savoir ce qu’il se cache derrière ces étranges lumières dans l’eau. Les histoires familiales des personnages sont assez sympathiques mais pas transcendantes non plus. Cela se laisse suivre sans trop de déplaisir. Mais vers le milieu ça se gâte et résultat, c’est d’un ennui pas possible. Certains personnages font mieux passer la pilule comme Dave, le frère de Larkin, mais il est difficile d’avoir vraiment envie de regarder la suite. Par contre, dans les derniers épisodes de la saison il y a un chouilla plus d’action et quelques révélations apparaissent. A ce moment-là c’est mieux, plus dans le niveau du début. Il y a du potentiel certes, l’histoire paraît maîtrisée et les scénaristes semblent savoir où ils vont mais ça ne prend pas vraiment. D’autant plus que le côté drama familial plombe un peu le tout.

Invasion est une série qui se laisse tout à fait regarder mais elle est loin d’être indispensable. Les qualités comme l’apparente maîtrise du scénario, la tension assez bien gérée par moment, des révélations qui arrivent au bon moment, ne suffisent pas à transcender la série. Le problème est aussi qu’elle est arrivée au mauvais moment. Lors de la saison 2005-2006, une autre série traitant d’extraterrestres dans l’eau passait aussi à l’antenne : Surface (que je n’ai pas regardée d’ailleurs). De plus, il y avait aussi Threshold (je l’ai commencée et très vite arrêtée) qui est plus ou moins du même acabit. Pas étonnant que les audiences ne suivent pas après… Ce que je retiens surtout d’Invasion c’est l’espèce de générique immonde ^^;; De plus, comme la série a été annulée, il n’y a pas de réelle réponse. Résultat mitigé donc.


4 Commentaires

  1. Carole• 13 juillet 2008 à 10:34

    Kari Matchett n’a pas son nom dans la liste des acteurs plus ou moins connu c’est de la discrimination féminine lol!
    Je suis assez d’accord avec toi sur le niveau qualitatif de la série. Par contre, je sais que ce qui m’a pas mal énervé (dans mes souvenirs, je l’ai regardé l’année de sa diffusion), c’était ce qui faisait du perso de William Fichtner, incapable de se fixer sur le bon, gentil, moyen! on s’en fout, ça changeait à tous les épisodes. Tyler Larbine avait les meilleures intrigues.

    Répondre

  2. Nakayomi• 13 juillet 2008 à 12:01

    Alors attention à ce qu’on dit d’Invasion… D’ailleurs, pour bien faire, je ne suis pas franchement (voire pas du tout) d’accord avec ce qui est dit… Tyler Labine est pas un acteur que j’aime particulièrement et son perso ne m’a pas du tout séduit (même si c’est lui qui pousse Russ à faire un peu plus de recherches).

    Concernant la partie drama familial, au contraire, c’est pour moi une très bonne partie, bien maîtrisée ni plombante ni trop prédominante, et elle vise plutôt juste sur les rapports familiaux, sur la famille recomposée. D’ailleurs, pour moi, la série traite avant tout de la famille plus que d’une quelconque invasion. Certes, Jesse est un peu boulet (surtout en 2ème partie de saison), par contre, j’ai pas eu de problème avec l’acteur (je ne l’ai pas trouvé mauvais et il n’y a pas un moment où du coup ça en devient ridicule parce que mal joué, contrairement à certaines scènes d’une certaine série se passant dans une Prison qu’il faut casser).

    Concernant le personnage de William Fichtner (qui s’est compromis dans une certaine série pas du tout citée précédemment), j’ai aussi bien aimé l’évolution de son personnage. Certes, c’est effectivement le rôle-type du méchant qui a toujours une longueur d’avance (ce qui m’agaçait pas mal) mais ça change vers la moitié de la saison et son rapprochement avec Russell est parfait. Pour moi, il n’est pas du tout dans cette valse-hésitation que tu sembles trouver (c’est pas Cole Turner non plus). On est dans une certaine logique.

    Il y a effectivement une baisse de tension (entre les épisodes 14 et 17) mais dans l’ensemble, je n’ai pas ressenti d’ennui profond, surtout qu’on avance assez souvent au niveau de l’intrigue, on ne fait pas du surplace pendant 107 ans en essayant de délayer l’intrigue au possible (je ne citerai pas une série sur des gens paumés), on obtient des réponses (et c’est tant mieux vu l’annulation) qui amènent de nouvelles questions, mais c’est loin d’être frustrant. Ben y’a qu’une frustration, c’est que le dernier épisode nous laisse un peu dans l’expectative concernant le sort d’un personnage, et que la fin était vraiment bien (j’adore l’ambiance orageuse, j’y peux rien…).

    Concernant le générique, y’en pas ! (Pfff)… J’aime bien la police d’écriture, après, c’est sûr que le petit jingle n’a rien de bien extraordinaire… (Et qu’il peut apparaître à la moitié de l’épisode… lol). J’ai vu Surface et c’était assez sympathique dans son genre (même si j’ai moins aimé qu’Invasion). Par contre Threshold, j’ai arrêté au bout de trois ou quatre épisodes si j’ai bon souvenir… (Enfin… J’sais plus). J’savais pas que c’était, en partie, à cause de Brian que la série n’avait pas été reconduite… Bouh, méchant Barry Watson… :(

    Répondre

  3. Carole• 13 juillet 2008 à 12:59

    Tu défens bien ta paroisse Nakayomi! On sent au moins que cela t’a plu. Je ne suis pas convaincue par tous tes propos, ce qui est normal, vu que ma vision de la série est assez éloigné de la tienne, mais par contre, je n’ai pas non plus trouvé l’acteur jouant Jesse particulièrement mauvais. Et le générique ne m’a pas marqué.
    A l’évidence, Threshold est le véritable bide de cette année là, car j’ai du aussi arrêté au bout de 3/4 épisodes.
    Perso, je suis contente que William Fichtner se soit compromis, sans lui, la série serait vachement moins sympa.

    Répondre

  4. Caroline• 15 juillet 2008 à 18:19

    @ Carole ~ On ne peut pas toujours citer tout le monde ^^ C’est surtout parce que je n’ai jamais regardé une série où elle avait un rôle important avant Invasion.
    Justement, j’ai bien aimé moi qu’on ne sache pas sur quel pied danser avec le personnage de William Fichtner. Même si à la longue il aurait quand même fallu se fixer une bonne fois pour toute.
    Threshold j’ai arrêté au milieu du pilote, j’avais autre chose à faire et ça me soulait. C’est super rare que ça arrive.

    @ Nakayomi ~ Haha, j’étais sûre que tu ne serais pas du tout d’accord avec moi. C’est peut-être pour ça que j’ai autant accentué les points négatifs, histoire de te faire réagir :P
    Bon par contre j’ai peut-être un peu exagéré avec l’acteur de Jesse. Faut dire que sa tête ne me revient pas (y a des gens comme ça hein) et le personnage est chiiiiant x.x

    Je pense que je n’attendais pas la même chose que toi concernant la série. J’espérais quelque chose de plus fantastique, de moins familial.

    Pour William Fichtner, je n’ai jamais parlé de valse-hésitation, c’est Carole qui le fait ^^ J’aime bien son personnage personnellement. Et je suis d’accord avec Carole, sa présence dans Prison Break est super sympa. C’est qui Cole Turner au fait ? O__O

    Pour What about Brian, j’ai lu ça sur Wikipedia mais je n’ai trouvé cette explication nulle part ailleurs.

    Répondre

Laisser un commentaire