(Bilan) Mon année sériephile 2011

Par , le 31 décembre 2011

À l’instar des années passées, place au bilan de celle qui vient de s’écouler et que nous quitterons dans une petite dizaine d’heures. Comme j’ai à chaque fois l’occasion de le dire, c’est un bilan de mon année sériephile et non pas des séries datant de 2011. Nous allons reprendre le même système que l’année dernière.

Pour ma part, 2010 fut une année sériephile très creuse. N’ayant eu que très peu de coups de cœur, et cela toutes nationalités confondues, j’avais l’impression de tourner en rond. Quelque chose ne semblait plus fonctionner comme avant, et j’avais un peu peur de ne plus retrouver l’étincelle. Contre toute attente, 2011 fut exceptionnelle côté séries. Je ne crois pas avoir en souvenir une année aussi extraordinaire. Si 2012 s’annonce comme ça, je ne dis clairement pas non !

 

Parlons chiffres

Je sais, je sais. Vous avez souvent peur de regarder ces chiffres – enfin, les vôtres –, mais pour ma part, non. J’aime bien noter tout ce que je vois et tenir ensuite des statistiques. En 2011, mon écran fut principalement dédié aux séries tv. J’ai eu du mal à concilier les films à côté, ce qui me rend triste, mais tout ceci est au final une question de priorités.

 

 

Comme le premier camembert vous le montre, j’ai majoritairement choisi le Japon cette année. C’est la première fois où les États-Unis ne sont pas en première ligne. Je ne m’en suis même pas rendu compte, c’est en compulsant les statistiques il y a quelques jours que je l’ai réalisé. Les tendances se sont donc totalement inversées. Je suis également davantage allée en Corée du Sud. À ce sujet, une nuance tout de même, je n’ai pas vraiment regardé neuf séries, plutôt six et trois épisodes spéciaux. Ceci dit, sur ce total, j’en ai visionné seulement deux volontairement (les autres font suite à la demande de l’animation de Noël). Je suis un peu malheureuse en voyant que je n’ai pas fait honneur à la France alors que j’avais dans l’idée de tester quelques séries… Cependant, j’en ai un certain nombre en stock et 2012 devrait réparer cette erreur.

 

En Occident

Tout comme en 2010, j’ai terminé de nombreuses séries en 2011. Ce que je retiendrai surtout, c’est que j’ai totalement changé de manière de regarder les séries américaines. Jusque-là, j’en visionnais énormément en direct. Ce n’est plus du tout le cas, sauf à de rares exceptions. Depuis la rentrée de septembre, j’ai poussé le bouchon encore plus loin en mettant tout en pause. Je ne suis donc plus du tout à jour concernant les séries que je suivais auparavant régulièrement. Et, je n’ai commencé aucune nouvelle série de 2011 (depuis septembre) et ne compte pas le faire avant au moins un sacré moment. C’est un choix totalement assumé. J’ai envie de tester différentes manières de visionner et celle pour laquelle j’opte dorénavant me plaît bien. J’arrive ainsi beaucoup plus facilement à caser des séries que je souhaitais voir, mais pour lesquelles je ne prenais jamais le temps de le faire. Cela m’évite aussi de débuter des séries qui seront annulées au bout de quelques semaines, qui n’auront pas de fin ou qui, au contraire, vont durer des années et des années. Je ne veux plus de ça. Je traîne encore trop de boulets dans lesquels je me suis lancée et pour lesquels je ne parviens pas à couper le cordon (Gossip Girl et Grey’s Anatomy, par exemple). Tous les ans, j’espère que ces séries seront annulées. Je n’ai plus autant de soucis qu’autrefois à arrêter une série qui me déplaît autant (cf. Glee et Private Practice à qui j’ai dit adieu sans regret en 2011), mais cela ne signifie aucunement que je n’en ai plus. Le problème de ce visionnage en différé est que je dois éviter les spoilers, chose qui n’est malheureusement pas aisée. C’est un risque que je suis prête à prendre, car j’ai vraiment l’impression de contrôler ce que je regarde, et de ne plus être contrôlée par ce qui vient d’être diffusé et que je suis ainsi amenée à tester. C’est fou comme de la sorte, j’ai pu dégager un temps monstrueux. De plus, le plaisir est probablement davantage présent.

Comme je l’avais dit lors du précédent bilan, 2011 a été marquée par ma volonté de conclure toutes les séries que j’ai commencées il y a plus ou moins longtemps. Je n’ai pas failli et j’ai ainsi procédé de cette manière. Je suis encore loin d’avoir terminé, mais j’ai pu enfin mettre de côté des séries traînant dans mes placards depuis des années. Ça m’agaçait d’en avoir autant en cours et de m’éparpiller partout, sans jamais réellement venir à bout de quoi que ce soit. Je ne vais pas faire la liste des séries finies en 2011, mais elle fut assez impressionnante, sans être toutefois au niveau de 2010 si je ne me trompe pas.

Ci-dessous, un petit récapitulatif des séries vues en 2011 et qui m’auront le plus plu. L’ordre est alphabétique. Tous les articles correspondants n’ont pas encore été publiés. Si cela n’a pas déjà été le cas, 2012 le fera.

 

En Asie

J’avais dans l’idée d’aller plus régulièrement à Taïwan en 2011, mais j’ai pathétiquement échoué puisque je n’ai regardé qu’un seul tw-drama, Huan Huan Ai. Je crois qu’il faut que j’arrête avec les comédies romantiques de l’île et que je parte vers un autre genre.

2010 fut plutôt sympathique côté Corée du Sud. 2011, moyen. Sans vous, lors de l’animation de Noël, je n’aurais regardé que deux k-dramas (Time Between Dog and Wolf et Hong Gil Dong). J’ai été extrêmement déçue par Hong Gil Dong et je n’ai plus eu très envie de tester quoi que ce soit ensuite. Puisque j’ai été obligée, je m’y suis remise et j’ai retrouvé un bon état d’esprit. Néanmoins, en en regardant autant au cours de l’animation de Noël, j’ai réalisé que je n’apprécierai jamais réellement les séries sud-coréennes. Il y a quelque chose qui ne passe pas. Je ne sais pas trop ce que c’est, mais tout ce que dont je suis persuadée, c’est que j’ai du mal à pleinement y adhérer. Je les trouve déjà trop longues, tous leurs tics vont parfois jusqu’à m’agacer (les flashbacks, la musique…) et je suis fatiguée par leur propension à tout ramener à la romance. Mon premier k-drama fut Iljimae et depuis, à part peut-être avec The Legend et You’re Beautiful, je ne peux pas dire avoir été totalement enchantée. Oui, j’ai vu de jolies séries, mais elles ne feront jamais partie de mes préférées. Je ne suis pas du tout intéressée par leurs acteurs et leur star system, alors que ce n’est pas du tout le cas avec les États-Unis et surtout, avec le Japon. C’est triste, mais bon, tout ne peut pas plaire à tout le monde. Encore heureux d’ailleurs. C’est justement pour cela que vous verrez rarement des k-dramas sur Luminophore. C’est dommage pour mes statistiques, mais je ne tiens pas ce blog pour ça (:p). J’ai tout de même quelques séries sud-coréennes en stock. Je pense que je suis plutôt faite pour les sageuk que pour celles se déroulant à notre époque. Là, j’ai à chaque fois l’impression de voir la même chose et j’ai souvent du mal à réellement m’attacher aux personnages.

A contrario, 2011 m’a prouvé que le Japon est vraiment mon terrain de jeu favori. Il n’y a tellement pas photo que cela en est presque effrayant. J’avais été assez déçue par ce que j’avais vu en 2010, mais je crois que j’avais surtout mal choisi ce que je testais. Cette année, j’ai visité plusieurs époques, navigué entre divers genres et le résultat fut à la hauteur de mes espérances. Que de jolies découvertes ! JIN fut certainement la plus belle, mais il y en a eu beaucoup d’autres. Plusieurs séries n’ont pas encore eu d’article ici, elles seront à l’honneur début 2012. J’ai essayé d’alterner entre des supposées incontournables, des récentes, des moins récentes, etc.
En dehors des renzoku, j’ai regardé mon premier asadora, Churasan, et ce fut une franche réussite. Je n’ai pas décidé lequel je testerai en 2012. C’est un format qui peut faire peur compte tenu de ses 150 épisodes et plus, mais ils sont très faciles à caser dans son programme en raison de leur durée (une petite dizaine de minutes). Par contre, j’espérais donner sa chance à un taiga mais j’ai encore lamentablement échoué. Toutefois, j’en ai récupéré un en qualité HD et avec des sous-titres dans son intégralité. C’est un miracle ! Je me serais lancée si j’avais une télé HD (oui, je n’ai qu’une vieille télé), mais ce n’est pas le cas. Il faut que je me décide, soit je réencode tout (gah…), soit je visionne sur l’ordi (bof…), soit j’achète une télé moderne (haha !).
Bref, quoi qu’il en soit, le Japon a clairement eu mes faveurs en 2011 et je ne le regrette aucunement. Je suis en terrain connu, j’aime la diversité, la manière de raconter les histoires, la culture et j’ai un énorme faible pour un tas d’acteurs. Et puis plein d’autres petites choses qui font que cumulées, j’ai toujours envie de revenir vers le pays du Soleil-Levant.

 

Luminophore durant 2011

Côté statistiques, il y a eu une légère hausse, surtout après le billet sur Critictoo. Merci à eux d’avoir pensé à moi, d’ailleurs. Mais comme j’ai eu l’occasion de l’écrire, je ne fais pas trop attention. Je préfère avoir quelques commentaires de temps en temps me disant que grâce à moi, ils ont découvert quelque chose, que beaucoup de visiteurs sans échange derrière.

Le blog a certainement été hacké le 9 novembre dernier. C’était la première fois que ça m’arrivait ici (j’ai déjà subi le piratage ailleurs). À mon avis, le hacker s’est engouffré dans une faille et y a inséré un trojan. Je ne vois pas trop de quelle manière il s’y serait mis tout seul autrement. Luminophore était donc disponible, mais vous envoyait un virus. Sympathique, n’est-ce pas ? J’ai réparé ça rapidement et aucun contenu n’a été perdu. Je fais des sauvegardes très régulières, pas d’inquiétude à avoir à ce niveau. Normalement vous n’avez pas non plus été infestés si vous aviez à ce moment-là un antivirus.

En comptant celui-ci, 165 billets furent publiés en 2011. Ce n’est pas énorme, mais ça me convient. Depuis cet été, le rythme est passé d’un article tous les deux jours à un tous les trois jours. C’est nettement plus facile pour moi. J’alterne systématiquement entre les billets sur les séries occidentales et sur les asiatiques (à 99 % du japonais, donc).

 

Qu’est-ce que 2012 nous réserve ?

Comme toujours, la même chose que l’année qui se termine et, espérons-le, en mieux ! Du côté de Luminophore, je pense qu’il y aura une nouvelle version d’ici la fin du premier semestre. Je n’ai pas encore commencé à coder quoi que ce soit, mais j’ai quelques idées en tête. Nous verrons bien à ce moment-là. Le blog fêtera ses cinq ans…

En Occident, je continuerai de faire le tri dans toutes les séries que j’ai débutées il y a plus ou moins longtemps. Ce sera donc principalement des bilans de saisons et sûrement un certain nombre de mini-séries qui traînent depuis aussi une éternité. Je me doute que ce programme n’est pas du tout alléchant pour qui attend de la nouveauté, vous m’en voyez désolée. D’autres blogs s’en chargent très bien. Je n’ai pas non plus oublié la série de votre choix.

En Asie, du côté de la Corée du Sud je n’ai pas grand-chose de prévu. Je vais sûrement tenter d’attaquer un très long sageuk… Depuis le temps que j’y pense, il serait temps que je m’y mette. J’ai d’autres k-dramas en stock, mais il faut que je trouve la motivation. Quant au Japon, plein, plein de choses au programme ! Il y aura des sélections sur les futurs j-dramas, des bilans de renzoku très vieux comme des tout neufs, normalement un asadora, un taiga, quelques keitai drama, des tanpatsu, des films dérivés des séries, un Super Sentai (oui, oui !)… J’aimerais redonner un bon coup de frais à mon guide sur les séries japonaises et y ajouter quelques articles. J’ai également dans l’idée de rédiger quelques tops et de courts billets sur plusieurs acteurs. Bref, j’ai du boulot en perspective ! Vraisemblablement, si vous appréciez le monde des j-dramas, vous devriez toujours trouver votre compte avec Luminophore. Du moins, je le souhaite !

Sur ces mots, je vous laisse, en espérant que vous avez passé une aussi bonne année que moi à discuter de séries. À l’année prochaine !


27 Comments

  1. Caroline
    Nephthys• 31 décembre 2011 at 10:45

    Sacrée année sériphile que tu as eu là ! Ca reste impressionnant au niveau du nombre (ca se trouve moi aussi mais je ne fais plus vraiment le compte, une année j’ai fait le même sur LJ et j’avais dépassé les 1000 épisodes :s) !

    C’est drôle parce que c’est surtout grâce à toi que j’ai découvert les séries asiatiques mais mon cœur balance plus du côté des productions Sud Coréenne…
    J’aime beaucoup les jdramas que j’ai pu voir mais j’avoue avoir une petite préférence pour la Corée !

    Côté US, j’ai bien repris depuis Septembre, car j’avais bien abandonné depuis quelques temps… Mais qu’est-ce que c’est chronophage ! Ca m’a empêché de finir des séries entamées depuis des lustres…
    Je devrais opter pour un planning comme le tien ^^’ !! (et si en même temps les journées pouvaient comporter 36h ce serait pas mal aussi)

    J’ai chopé un virus il y a qq temps mais mon informaticien n’a pas su me dire d’où ca venait… J’ai tout formaté et il est reparti sur de bonnes bases… Mon Windows 7 a l’air sacrément plus sensible que mon ancien XP ! Puis je viens de découvrir que mon lecteur/graveur plantait mon PC (Grrrr) ! Bref, j’ai eu un peu la poisse en informatique cette année… bref !

    Je te souhaite une très bonne année 2012 remplie de bonnes séries et de découvertes intéressantes…

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 15:51

      Faut aussi dire qu’avec les séries japonaises, le compte peut vite prendre des proportions assez immenses. Elles se regardent tellement rapidement avec leur plus ou moins dix épisodes de quarante minutes que l’on est en mesure de les caser partout. C’est d’ailleurs un format qui me plaît de plus en plus, car il ne demande pas beaucoup d’investissement et permet d’aller directement à l’essentiel plutôt que de traîner des années et des années. Je ne trouve plus du tout d’intérêt de faire durer une série plus de dix ans. Du tout. De toute manière, je ne connais aucune série qui a réussi à tenir de nombreuses années avec une qualité constante. Je pense que ça veut tout dire.

      Je peux tout à fait comprendre que tu préfères les k-dramas aux j-dramas ;). Et je suis contente de voir que tu as trouvé un autre coin sur la planète qui te permet de passer de bons moments.

      Répondre

  2. Caroline
    Nac• 31 décembre 2011 at 14:00

    J’ai également changé ma consommation de série cette année. Je suivais beaucoup de séries US et anglaises en direct mais j’ai fait un gros tri,arrêté de nombreuses séries et me suis concentrée sur les séries japonaises pour le moment. Peut être que je tenterai une incursion du côté coréen pour 2012.
    En tout cas,le programme que tu proposes pour l’année qui vient me parait alléchant! C’est toujours un plaisir de lire tes articles!

    Bonne année 2012!

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 15:52

      Tu n’as jamais testé de séries sud-coréennes ? Attention, ça peut être synonyme d’ouverture de la boîte de Pandore ;).

      Répondre

  3. Caroline
    Lynda• 1 janvier 2012 at 17:54

    Tu nous en mets plein les yeux avec tes camemberts d’entrée de jeu, wouah je suis bluffée !

    Je te rejoins sur le mode de visionnage des séries US, tout comme toi, je ne suis plus en direct les saisons et j’ai aussi mes séries boulets que j’arrive pas à me défaire comme « Supernatural ». On a beau savoir que la surprise n’est plus au rendez-vous, on peut pas s’empêcher de remettre le nez dedans. Enfin, j’ai aussi tenu ma résolution de terminer des en cours laissés sur le carreau, oh que ça fait du bien de tourner enfin la page !

    Au risque de me répéter, je te souhaite de faire encore de belles découvertes et bon courage pour la mise en place du nouveau blog.

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 15:54

      C’est la première année que je fais des camemberts ;). Je me suis dit que c’est toujours plus parlant de voir que de lire.

      Je n’ai pas commencé la nouvelle saison de Supernatural, je m’y remettrai plus tard. Déjà, l’année dernière, j’en avais marre de cette série, mais alors là… Elle aurait dû s’arrêter en fin de saison cinq, comme cela était prévu depuis le départ. J’adore les personnages, l’univers est tout à fait ma tassé de thé, mais à un moment, il faut savoir prendre son envol.

      Répondre

  4. Caroline
    Ageha• 1 janvier 2012 at 19:34

    Quelle année…de jdrama! Tu as vu 44 jdramas, je savais que tu avais un énorme penchant pour les séries japonaises, mais je ne pensais pas que tu en avais vu autant cette année :-)
    En tout cas, je me régale à lire tes critiques de jdrama avec celles de Katzina, vos blogs sont des références en matière de jdrama et ça me permet de découvrir des séries peu connues^^
    Surtout que cette année, j’en ai vu que 4 et je compte bien me rattraper et de même pour Taiwan. C’est vrai que si le genre comédie romantique ne passe pas pour les twdrama, vaut mieux te tourner vers d’autres genres, il y a Black qui sont tout sauf des comédies romantiques du genre que tu as vu.
    Pour les séries sud coréennes, je comprends bien, en plus du fait ramener tout à la romance, il y a ce rapport avec l’argent en permanence…perso ça me fatigue (dans les twdrama aussi) mais malgré ça j’aime beaucoup ces séries qui me font beaucoup rire et parfois presque pleurer.

    Je comprends pour les séries « boulet », je me traîne encore Grey’s anatomy et ce matin je me demandais justement si j’allais continuer, de même pour Glee (revu quelques épisodes en rediff et bizarrement ça ne me plait plus tellement).
    C’est sur qu’avec un mode de visionnage en différé t’as une plus grande liberté, perso, je regarde ce qui passe à la tv. La seule que j’ai envie de voir vraiment (la suite) c’est Merlin^^

    Oui bien sur que j’ai pris plaisir à discuter de séries ici même si je ne viens pas régulièrement et surtout ça me fait plaisir de discuter ciné avec toi ;-)
    Bonne continuation et excellente année 2012 riche en découvertes!!

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 15:59

      Moi non plus je ne pensais pas que j’avais autant vu de j-dramas en 2011 ^^;. Je me rapproche des cent renzoku, je pense que ça arrivera courant 2012. Déjà.

      Merci pour le compliment, ça me fait plaisir #^^#. Et je rebondis en disant que je l’applique tout à fait au blog de Katzina.

      Concernant Taiwan, j’ai bien Black & White sur ma liste, mais aussi un autre dont j’ai zappé le nom. Je fais référence à celui dont Livia a parlé en 2010. Ça se passe certes dans une école, mais l’ambiance a l’air radicalement différente du registre habituel. Faut juste que l’appel de Mike He ne soit pas plus fort et que je ne me plante pas encore devant une de ses séries, haha.

      Je suis tout à fait d’accord avec toi quant à la mise en avant de l’argent dans les k-dramas. C’est assez usant. À croire qu’il faut toujours qu’il y ait au moins un riche héritier. Je peux comprendre que les séries soient aussi là pour faire rêver, mais c’est à mon goût trop prépondérant. Je trouve que dans les j-dramas, les personnages sont beaucoup plus « normaux », plus accessibles, et c’est peut-être en partie cela qui fait que j’aime autant.

      Répondre

      • Caroline
        Ageha• 9 janvier 2012 at 20:08

        J’ai loupé un bout de ma phrase quand je parlais des twdramas, le voulais dire qu’il y a Black&white, Bump off lover et Bi Yi Sheng (The graduate) qui ne sont pas des comédies romantiques ^^
        Pas de Mike He dans Black & white mais Vic Zhou, awwwww c’est encore mieux !
        A pars Binbo danshi comme jdrama ayant un rapport avec l’argent, c’est le seul que j’ai vu mais là encore c’est différent.

        Ça doit être Gloomy Salad days, le twdrama dont Livia avait parlé :-)
        J’aimerais le voir aussi, il a l’air d’être « à part. »

        Répondre

        • Caroline
          Caroline• 11 janvier 2012 at 13:21

          Bump off Lover m’aurait probablement intéressée si la qualité de la vidéo n’était pas aussi désastreuse. C’est dommage, je sais, mais je préfère attendre qu’une version plus propre arrive un jour. En espérant que cela soit le cas, évidemment. Et c’est bien Gloomy Salad Days ^^.

          En j-drama parlant d’argent, il y aussi Zeni Geba, et dans des thématiques plus larges (finance), il y a Hagetaka. Mais ce que je voulais dire avec les k-dramas, c’est qu’on baigne dans l’argent avec ces vêtements de marque, ces voitures super chères, ces appartements de rêve, etc. Des séries sur l’argent peuvent me donnent envie, des séries se passant toujours dans des milieux aisés (avec l’héroïne pauvre qui débarque, par exemple) me fatiguent vite lorsqu’elles reposent sur le même schéma.

          Répondre

  5. Caroline
    Katzina• 1 janvier 2012 at 20:30

    Déjà, je dois te remercier pour le fou rire en voyant le premier gif animé de ton billet ^^.
    Bravo pour cette belle année, et vu ce que tu annonces, 2012 devrait être aussi riche !
    Je suis hyper curieuse de savoir quel taiga tu comptes regarder. Si tu parles de HD, c’est qu’il doit être récent. Si les sous-titres sont terminés, je pense à celui de 2011 car à ma connaissance les sous-titres de celui de 2010 ne sont pas terminés, mais on n’utilise pas les mêmes sources (d’ailleurs il faudra que je te demande des infos pour ça ^^).
    J’ai hâte de voir tes tops et tes billets sur les acteurs ! Bref, tu peux compter sur moi pour lire assidûment tes billets japonais cette année, et je te remercie d’avance des bonnes découvertes que je suis certaine de faire à nouveau ^^.

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 16:01

      Héhé, moi aussi il m’a fait rire ;D.

      Je ne pipe mot concernant le taiga. Ce n’est pas celui que je voulais voir en premier, mais je ne l’ai que dans une qualité bof alors j’attends de voir si la HD ne débarque pas entre temps. Ce n’est ni Ryôma-den ni ^^.

      Répondre

  6. Caroline
    Eclair• 2 janvier 2012 at 12:49

    Impressionnant, vraiment !
    Je ne pense pas avoir le courage de passer un jour à ton système (je suis trop attaché à l’actu américaine en particulier, j’aime le fait de devoir attendre pour regarder la suite, j’aime avoir des surprises, saliver sur les teasers, etc…). Mais je reconnais l’efficacité en terme de visionnage ! Bravo !
    Ne te force surtout pas si tu n’aimes pas les kdramas, on a tous notre sensibilité après tout, notamment par rapport à la façon de décrire une romance.
    Grâce à toi et Katrina, en tous cas, je n’arrête pas de saliver devant certains jdramas (reste à trouver le temps… !)
    Bravo pour ce billet !

    Répondre

    • Caroline
      Eclair• 2 janvier 2012 at 12:50

      Mon Dieu, je viens de voir que j’ai tapé Katrina au lieu de Katzina. Toutes mes excuses. En plus j’étais sobre….

      Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 16:05

      Ah mais l’un n’empêche pas l’autre. Je suis de très près l’actualité américaine, je lis les blogs, je regarde les teasers et tout ce qui va avec. C’est juste que je ne regarde pas les séries ^^. Il faut par contre avoir une bonne capacité de résistance au craquage et je suis assez douée là-dedans ;). C’est une technique extrêmement efficace, mais qui peut rebuter beaucoup, car elle ne laisse pas place à la fantaisie. Ça fait un peu machine, mais ça satisfait énormément mon côté psychorigide qui adore aller dans l’ordre et traiter tout d’une manière rationnelle et rapide. J’en ai un peu marre de m’éparpiller partout, donc aux grands maux les grands remèdes !

      Ne t’inquiète pas, je ne me force pas du tout concernant les k-dramas. Je suis tout de même un peu déçue de ne pas accrocher davantage. Je pensais que ce serait comme avec les j-dramas, mais non… D’un côté, c’est tant mieux parce que ça m’évite une trop grande frustration comme je ne peux pas tout voir.

      Répondre

  7. Caroline
    Saru• 3 janvier 2012 at 19:19

    Wow ! Je n’étais pas vraiment là pour lire ton blog et me rendre compte de ce tout ce que tu as vu cette année, mais en chiffres, c’est complètement parlant, et très impressionnant ! (Je vais en avoir, de la lecture !^^)
    Je note surtout JIN, dont je lis encore une fois le plus grand bien, puisque plus je te lis, plus j’ai envie de remettre un pied au Japon !
    Et je note aussi ta méthode. Bon, ce n’est clairement pas une méthode pour moi, puisque mon plus grand plaisir est de commencer des séries, mais comme je ne m’en sors pas comme ça, peut-être qu’il faudrait que je m’inspire un peu de toi quand même…
    Le programme de 2012 me plaît, bonne année ! :)

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 17:11

      Si tu comptes lire plusieurs articles, oui tu vas en avoir surtout que je suis souvent atteinte de diarrhée verbale ^^;;;;.

      J’en remets une couche avec JIN qui est, à mes yeux en tout cas, une vraie pépite. Je ne pense pas qu’il soit obligatoire d’apprécier les séries historiques pour réussir à s’en imprégner, ce qui est un plus non négligeable.

      Répondre

  8. Caroline
    Miaow• 5 janvier 2012 at 23:45

    Bilan très intéressant. J’espère que ton année 2012 de sériphile saura autant te combler que 2011. De mon côté, j’aime toujours plus lire des articles concernant de bonnes séries plutôt que ceux sur des navets. ^^

    Fan de séries américaines depuis longtemps, je m’intéresse à la télévison de l’orient que depuis à peine un an et demi (depuis que j’ai internet haute vitesse illimité ^^), alors c’est agréable de voir un blog qui s’intéresse aux deux univers. Cette année, comme les dramas asiatiques étaient assez nouveaux pour moi, j’avais une belle variété de choix et j’ai déserté un peu les série américaines (sans parler du Québec où ce fut presque le néant…). J’ai accroché à quelques séries que tu as présentées, mais le nombre de saisons me fait toujours un peu peur. Je dois finir quelques séries avant d’en commencer d’aussi longues.

    Moi aussi, depuis environ deux ans, je n’écoute presque plus rien en direct, mais je me laisse encore tenter à l’occasion pour certains dramas qui sont traduits rapidement semaine après semaine.

    Honte à moi, j’ai découvert ton petit guide sur les j-dramas, plusieurs mois après avoir commencé à visiter ton blog. J’ai lu tous les articles il y a quelques mois et j’ai bien aimé. Il m’aurait bien été utile à mes débuts de visionnement des jdramas. J’aurais plaisir à lire d’autres articles en 2012.

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 17:19

      Je l’espère aussi, merci ^^.

      C’est vrai que les blogs parlant à la fois de l’Asie et de l’Occident ne sont pas très nombreux. C’est mieux qu’il y a quelques années tout de même, mais on reste très minoritaires. C’est un peu dommage, d’ailleurs. Pourtant, je pense que beaucoup de ceux qui regardent des dramas sont également plus ou moins intéressés par les séries US/UK, l’inverse étant par contre beaucoup moins vrai.

      Voyons, pas de honte à avoir ;). Il n’est pas forcément très visible non plus. J’y ferai peut-être plus référence une fois que je l’aurai remis à ma convenance. Il ne me plaît pas trop pour le moment.

      Répondre

  9. Caroline
    Seascape• 8 janvier 2012 at 22:36

    Je trouve ça toujours super agréable de lire tes bilans, mais surtout super impressionnant ! C’est fou quand on voit tes chiffres, j’ai du mal à imaginer comment tu fais pour regarder autant de séries haha. :D
    Je cherche des nouvelles séries à regarder en ce moment (je n’en suis que deux actuellement ; Vampire Diaries et Modern Family) et je crois que je vais me lancer dans Jin. Vu comme tu en parles, ça donne envie ! (Par curiosité, quels sont les k-dramas que tu penses essayer cette année ?)
    Oh et en regardant ton classement étoilé il y a quelque temps (c’est quand même fort pratique), je me suis décidée à regarder Life. Quelle claque ! J’ai dévoré ce drama en deux jours, je ne pouvais plus m’arrêter. o///o
    Donc, bref, ce commentaire un peu décousu pour te souhaiter une bonne année à toi aussi et te remercier pour tous tes articles. ♥ Bon courage pour 2012 ! =D

    Répondre

    • Caroline
      Caroline• 9 janvier 2012 at 17:25

      C’est simple, il suffit juste de réduire ses heures de sommeil. La taille de tes cernes est alors proportionnelle au nombre de séries vues :p.

      Ouiii, JIN ! On peut ne pas accrocher, mais je ne vois pas comment on ne peut pas y déceler de la qualité.

      Côté k-dramas, j’ai déjà en stock A love to kill, Beethoven Virus, Boys over Flowers, Mary Stayed Out All Night et plusieurs sageuk comme Jumong et Sungkyunkwan Scandal. White Christmas me fait de l’œil sinon. Je n’ai pas encore décidé lequel aurait sa chance en premier, probablement un sageuk.

      Très contente d’apprendre que tu as apprécié LIFE. Il y a aussi le manga, si jamais ça t’intéresse :).

      Répondre

      • Caroline
        Miaow• 22 janvier 2012 at 3:45

        Contente de lire que tu continueras d’aller voir du côté de la Corée. Même si je préfère aussi le Japon, j’ai découvert plusieurs bijoux dans les kdramas.

        Je serais curieuse de lire une future critique de Boys over flowers. J’ai écouté ce drama un an après HYD alors je n’ai pas trop associé l’un à l’autre. J’ai eu beaucoup de difficulté au départ avec l’actrice principale ce qui a fait que j’ai dû me reprendre à deux ou trois reprises pour terminer le premier épisode, mais finalement ce fut une bonne chose d’avoir tenu bon.

        Est-ce que je peux aussi te suggérer un kdrama? À toi de voir si ça t’intéresse… City Hunter est celui que j’ai préféré dans les quelques kdramas que j’ai écouté de la cuvée 2011.

        Répondre

        • Caroline
          Caroline• 22 janvier 2012 at 12:25

          J’ai déjà Boys over Flowers en stock mais je ne suis pas très motivée… Le nombre d’épisodes m’effraye assez et je ne suis pas sûre d’apprécier la réécriture de l’histoire. Mais bon, vu que je l’ai dans mes dossiers, je vais quand même lui donner sa chance à un moment donné ^^.

          Oui, oui, tu peux me suggérer un k-drama :). Il se trouve justement que je pense visionner City Hunter un de ces jours. J’ai lu plusieurs très bonnes critiques et ce que tu en dis confirme donc le fait qu’il va falloir que je me penche dessus.

          Répondre

          • Caroline
            Miaow• 22 janvier 2012 at 20:21

            C’est super que City Hunter te fasse de l’œil! Je dois dire qu’au départ, j’ai écouté ce drama pour Lee Min Ho^^ et parce que je suis tombée par hasard sur la bande-annonce qui semblait prometteuse. J’ai beaucoup aimé comment ils ont filmé les scènes d’action et de bagarres. Presque toujours, je trouve que les scènes de batailles ne sont pas très réussies dans les dramas (je n’ai qu’à citer Gokusen comme exemple…). Mais pour City Hunter, j’ai adoré! J’ai fait la gaffe de commencer le drama dès la diffusion (et traduction) du premier épisode. Tu peux être certaine que j’attendais avec impatience les épisodes chaque semaine.

            Pour Boys over flowers, c’est vrai que 25 épisodes, c’est long. Mais bon, quand on pense que HYD a fait 2 saisons pour un total de 20 épisodes, ce n’est pas tellement plus… HYD a été mon tout premier drama asiatique. Un an plus tard, lorsque j’ai écouté BOF, j’ai essayé de ne pas trop penser au fait que c’était un remake de HYD. Je l’ai abordé comme un nouveau drama. Au final, même si l’histoire garde plusieurs éléments clés du drama japonais, j’ai trouvé que l’histoire ne représentait pas un copier-coller de HYD. C’est peut-être aussi parce que j’ai mis un an entre le visionnement de ces deux dramas. Au final, ce n’est pas le meilleur k-drama que j’ai vu, mais ce fut un bon petit divertissement quand j’ai eu le goût de quelque chose de léger et sans trop de prise de tête. Comme je l’ai dit dans mon précédent post, j’ai eu beaucoup de difficulté avec le premier épisode et avec l’actrice. (Je crois qu’il s’est passé 6 mois entre ma première tentative de visionnement et le moment où je m’y suis réellement mis.) J’ai eu de la difficulté avec son acting au départ (et quelle mauvaise coupe de cheveux!), mais je me suis habituée au personnage.

          • Caroline
            Caroline• 28 janvier 2012 at 13:11

            Bon, par contre, maintenant, avec tu sais qui qui a été supprimé par le FBI, je sens que ça va être plus galère de le récupérer. Je comptais aussi prendre prochainement The Princess’ Man, mais ça me semble mal barré. Tu me diras, j’ai Boys Over Flowers en stock :p. Et puis il suffit peut-être de se montrer un petit peu patient.

            Je ne connais pas du tout Lee Min Ho. Enfin, si, je sais qui c’est à force de voir son visage partout, mais je n’ai jamais rien regardé avec lui. Je dois dire que je ne comprends pas trop pourquoi tout le monde semble l’apprécier, mais j’espère changer d’avis en le voyant bouger. Concernant les scènes d’action, je trouve que les Sud-Coréens s’en sortent mieux que les Japonais dans les séries, en tout cas dans ce que j’ai vu pour le moment. Ils mettent peut-être davantage de moyens et ont envie que cela fasse spectaculaire. Sauf cas bien particuliers, c’est rarement comme ça du côté des j-dramas. Gokusen en est un bon exemple en effet, haha.

          • Caroline
            Miaow• 29 janvier 2012 at 23:08

            Même si je suis curieuse de lire la critique que tu pourrais faire de BOF, je ne crois pas que ce soit un drama qu’il faille à tout prix écouter. J’ai eu quelques difficultés avec les premiers épisodes et j’ai trouvé quelques longueurs, mais j’ai tout de même bien aimé. Il faut, je crois, écouter les épisodes à petites doses. À toi de voir si ça te tente ou non… Il y a Lee Min Ho, mais je ne trouve pas que c’est son meilleur rôle (et lui aussi, quelle mauvaise coupe de cheveux, mais là, ça va avec le personnage…)

            Par contre, City Hunter, je crois qu’il ne faut pas passer à côté. Étant donné que je ne download pas, je n’ai pas trop de problème avec ce qui arrive présentement ;-)

          • Caroline
            Caroline• 30 janvier 2012 at 13:27

            Oui, j’ai bien compris que ce n’était pas une pépite à dévorer toute la nuit. Je tâcherai d’y aller au départ tranquillement. En fait, c’est sûr et certain que je le regarde puisque je le possède dans mes dossiers. Je teste tout ce qui s’y trouve, même si ça me motive moyennement ;).

            Tant mieux si tu n’as pas de souci de ton côté :). Ce n’est pas tant que j’en ai de mon côté, mais je préférais devoir éviter de repasser par les torrents en raison d’une certaine loi en France. Je pense qu’à la longue il faudra que je m’y remette si je veux récupérer certaines séries assez rares. En attendant, j’ai tellement de stock en réserve que je peux retourner remplir mes réserves seulement dans un an, haha ^^;.

Laisser un commentaire