Marumo no Okite SP | マルモのおきて SP (Épisode Spécial)

Par , le 29 février 2012

Après avoir enchanté la télé japonaise au printemps 2011 et accessoirement, les audiences de Fuji TV, Marumo no Okite fut de retour sur la chaîne le 9 octobre 2011 dans le cadre d’un épisode spécial. Il dure 90 minutes et fait surtout office d’un petit bonus, la série se suffisant à elle-même. Il est possible de visionner ce tanpatsu sans avoir regardé le renzoku auparavant mais cela serait un petit peu idiot. Aucun spoiler.

Mamoru, Kaoru et Tomoki vivent toujours ensemble au-dessus du restaurant des Hatanaka. Les vacances étant là, Mamoru décide de quitter Tôkyô avec les enfants. Pour cela, direction la campagne, chez des amis travaillant dans les vignes. Malheureusement, en arrivant il découvre que le couple a quelques difficultés. Les jumeaux malgré leur jeune âge se rendent également compte qu’il y a un problème. Toujours le cœur sur la main, le duo souhaite changer les choses et pour cela, pourquoi ne pas demander l’aide à un kappa, l’animal légendaire ?

Si en règle générale, les épisodes spéciaux sont souvent décevants et ne servent pas à grand-chose, ce n’est pas réellement le cas de celui-ci. Certes, il n’était pas indispensable mais il est tellement mignon que l’on ne peut râler. L’histoire est toute simple. Les jumeaux, désirant aider les enfants du couple qui les accueille, font preuve d’énergie, d’altruisme et réagissent comme tous ceux de leur âge. Il va de soi que sans le talent des deux jeunes acteurs, Ashida Mana et Suzuki Fuku, le tanpatsu et le renzoku n’auraient pas du tout cette saveur. En toute honnêteté, pendant la quasi totalité de l’épisode j’étais en mode gaga. Pourtant, je n’aime pas du tout les enfants mais eux, on ne peut que les adorer ! Les frère et sœur des amis de Mamoru ne sont pas aussi bons mais font correctement leur travail.
Ce qu’il y a d’intéressant et de sympathique ici est que l’action soit déplacée à Yamanashi. On quitte la citadine Tôkyô pour de superbes paysages de campagne. Cela dit, la capitale n’est pas oubliée puisque suite un à concours de circonstances, Mamoru doit y retourner momentanément. Tout au long de l’épisode, il est donc question de rabibocher les amis de Mamoru dont la femme est jouée par Shiraishi Miho (Orange Days, Asukô March!, Shiroi Haru, Densha Otoko). Pour cela, il y a du travail et c’est l’occasion de ressortir une vieille légende japonaise, celle du fameux kappa. Il est d’ailleurs assez amusant que quelques semaines auparavant se terminait sur une chaîne concurrente, Arakawa Under the Bridge, où officiait un de ces êtres surnaturels. Outre le couple à réconcilier, les jumeaux tentent de faire se rapprocher Mamoru et Aya. Comme toujours, ils font preuve de beaucoup de réalisme et les craintes enfantines sont parfaitement retransmises à l’écran.

Quel plaisir que de retrouver Mamoru et surtout, les deux petits jumeaux adorables de la série ! Le spécial est une véritable bouffée d’air frais, de chaleur et de tendresse. On rit énormément avec eux, on a les yeux un petit peu mouillés et on se sent terriblement bien dans cette petite bulle de bonheur. Marumo no Okite est assurément une pépite de la télévision japonaise car elle a la capacité de faire fondre le cœur des plus cyniques et blasés. Le SP est dans la même veine que les épisodes du renzoku et on ne s’ennuie jamais au cours de ces 90 minutes. Il est évident que si l’on a apprécié Marumo no Okite, il faut regarder ce tanpatsu ne serait-ce que pour prolonger le plaisir.


2 Commentaires

  1. Dramafana• 29 février 2012 à 12:13

    J’ai beaucoup aimé le drama, alors tu penses bien que je vais le regarder un de ces jours! Si en plus il est dans la même veine, je me régale d’avance! (^^)

    Répondre

    • Caroline• 5 mars 2012 à 15:24

      Bon régal alors :) En tout cas, moi je l’ai trouvé délicieux. Ça me plairait beaucoup d’avoir de temps en temps un petit tanpatsu Marumo no Okite, un spécial Noël, un spécial printemps, un spécial ceci cela :p

      Répondre

Laisser un commentaire