Non, mais qu’est-ce que cache ce titre de trois kilomètres de long ?! Mô Kaette Kita Yo!! Kaibutsu-kun Subete Shinsaku est le premier épisode spécial de Kaibutsu-kun, la série débilo-fantastique du printemps 2010 de NTV. Il fut diffusé deux semaines après la fin du renzoku, soit le 26 juin 2010 et il dure soixante-dix minutes. Attention à ne pas le confondre avec le tanpatsu de 2011, Kaibutsu-kun Kanzen Shinsaku Special!!, qui sera quant à lui traité sur Luminophore d’ici quelque temps. Il en est de même pour le film sorti dans les salles japonaises en novembre dernier. Si je ne me trompe pas, le titre de l’épisode signifie approximativement Il est déjà de retour !! Le tout nouveau spécial. Aucun spoiler.

Mô Kaette Kita Yo!! Kaibutsu-kun Subete Shinsaku est surtout assimilable à un programme indépendant ne servant pas à quoi que ce soit, si ce n’est à prolonger le plaisir normalement procuré devant le renzoku. Il se compose de trois petites histoires autonomes. Dans la première, Kaiko, la fiancée de Kaibutsu-kun, jouée par Becky (Nodame Cantabile, Churasan, Taiyô no Uta) débarque sur Terre et est bien décidée à reconquérir le cœur de son bien-aimé. Dans un second temps intitulé Détective, Kaibutsu-kun choisit d’enquêter sur une mystérieuse affaire s’étant déroulée dans l’appartement des Ichikawa. Et enfin, durant le mensonge de Wolfman, la petite fille dudit monstre arrive dans notre univers, mais elle est persuadée que tout le monde est à la botte de son père.

Bon, il faut l’avouer, ces histoires sont assez stupides dans leur genre, niaises et manquent cruellement d’intérêt. Il est par conséquent difficile de rester calme durant la totalité de l’épisode qui se révèle bien, bien long. Ce n’est pas la survenue des membres d’Arashi qui sauve quoi que ce soit, bien que l’on apprécie toujours de voir leur humeur réjouie et leur entrain. Pour ceux qui ne se souviennent pas, rappelons qu’Ôno Satoshi, celui qui incarne Kaibutsu-kun, n’est autre que le leader du groupe de Johnny’s.

Bref, il n’y a pas grand-chose à écrire sur Mô Kaette Kita Yo!! Kaibutsu-kun Subete Shinsaku qui est un spécial pauvre de contenu et largement dispensable. Espérons que le tanpatsu de 2011 soit bien meilleur. Cela devrait être le cas, il a au moins pour lui de posséder une histoire digne de ce nom, donc tâchons d’être optimiste !