Jue Dui Darling (絕對達令 ★ Absolute Boyfriend) – Épisode 07

Par , le 18 mai 2013

Épisode 07
Première diffusion : 20 mai 2012 Durée : 72 minutes Captures d’écran 

Résumé

 

Toujours à la piscine, Xiao Fei est dépitée de constater que Night ne l’a pas attendue et ne l’a pas vue plonger dans le bassin pour récupérer les clés qui y étaient tombées. Zong Shi, lui, félicite son amie d’avoir réussi cet exploit qu’elle a accompli sans s’en rendre compte. Si elle saute de joie, le jeune homme n’est clairement pas ravi. Il pensait qu’il serait capable d’encourager Xiao Fei à surmonter sa peur de respirer sous l’eau mais visiblement, seul Night pouvait le faire. Encore une fois, il ne fait pas le poids malgré tout le mal qu’il se donne. Dans tous les cas, il accepte d’aider sa voisine à apprendre à nager à une seule condition : si jamais Night ne veut plus d’elle après qu’elle ait réussi le test, elle devra l’oublier pour toujours. Il ne veut pas la voir persister et mettre à mal sa santé, surtout que quelques années auparavant, elle avait failli se noyer à force de rester trop longtemps sous l’eau. Xiao Fei ne répond rien et ne promet aucunement à son collègue qu’elle fera ce qu’il demande si cela s’avérait nécessaire.

     

Le lendemain matin, Mei Jia et Night mangent ensemble dans le restaurant habituel de la jeune femme, Rabbit Rabbit. Là, elle finit par quelque peu laisser tomber sa réserve et propose au robot de venir le soir chez elle lui préparer un repas. Elle sera toute la journée en mission à Taichung donc qu’il prépare tout ce qui est nécessaire pour 19 h 30. Ce n’est pas la peine de préciser que l’androïde est ravi car il s’imagine que cela signifie qu’elle l’accepte et qu’elle s’apprête à sauter le pas avec lui. D’ailleurs, au travail, pendant qu’il pose comme modèle dans une sorte d’armure pour la section artistique de l’entreprise, il ne se gêne pas pour révéler à Xiao Fei les plans qu’il devrait mener à bien dans la soirée. Bien que l’héroïne constate qu’étrangement, son ancien petit-ami s’inquiète de sa santé, elle commence à paniquer. Si jamais Night a des relations sexuelles avec Mei Jia, il lui appartiendra pour toujours ! Pourtant, Xiao Fei laisse passer l’occasion de l’embrasser étant donné qu’il est engoncé dans son armure et ne peut guère bouger. Elle ne souhaite pas abuser de la situation et préfère regagner son affection de façon loyale. Quoi qu’il en soit, elle le prie de venir à la piscine avant d’aller chez Mei Jia. En d’autres termes, il ne lui reste plus que quelques heures pour réussir à nager. Dans l’intervalle, elle appelle Lei Wu Wu pour l’informer de la situation. De son côté les choses bougent également puisque Kronos Heaven s’apprête à récupérer Night car les conditions du contrat ne sont plus respectées. Puis, en passant chez elle pour récupérer ses affaires, Xiao Fei tombe sur Zong Shi à qui elle avoue qu’elle s’apprête à passer son test. Il est furieux et son agacement ne fait que s’amplifier en se rendant compte que son amie aime vraiment plus que de raison Night. Il lui explique qu’il ne va pas l’accompagner. Si elle ne réussit pas à nager, il sera triste pour elle ; en revanche, si son test est un succès, il sera probablement encore plus affecté…

À la piscine, Night attend Xiao Fei. Malheureusement, la jeune femme peine et ne parvient absolument pas à se montrer convaincante. Malgré tout, elle se démène grandement ce qui semble déranger le robot, visiblement perturbé. C’est pourquoi il quitte précipitamment le bâtiment afin de retourner auprès de Mei Jia. Sauf qu’entretemps, Xiao Fei a une crampe à la jambe ! Sur le chemin, les capteurs du robot se dérèglent et il n’arrive plus à suivre ce que son ordinateur de bord lui ordonne. Au même moment, Zong Shi tombe sur son frère lui disant qu’il vient à l’instant de croiser Night. Cela voudrait-il signifier que Xiao Fei n’a pas réussi ? Mais pourquoi n’est-elle pas encore rentrée chez elle ? Inquiet, il décide d’aller voir à la piscine. Arrivé là-bas, il constate avec horreur que son amie flotte à la surface de l’eau, inanimée ! Il n’a pas le temps de réfléchir que Night débarque de nulle part et plonge immédiatement dans l’eau pour sauver l’héroïne. Comme elle ne respire pas, il lui fait du bouche-à-bouche et là, instantanément, il redevient lui-même. Xiao Fei reprend conscience et a la surprise de découvrir que son petit-ami est de retour. Les deux sont extrêmement heureux tandis que Zong Shi, lui, se sent naturellement de trop bien qu’il ne comprenne absolument pas comment Night peut changer aussi facilement. Kronos Heaven assiste également en secret à la scène et n’a pas à récupérer son bien comme tout est retourné à la normale. Tandis que les amoureux retournent tranquillement chez eux, Mei Jia décide de ne pas attendre davantage Night. Après tout, cela fait dix minutes qu’il aurait dû être là. Xiao Fei, quant à elle, est ravie d’apprendre que son robot ne se souvient absolument pas des derniers jours, d’avoir été avec Mei Jia ou de quoi que ce soit d’autre. Il est très dérangé d’avoir pu se laisser embrasser. La réinitialisation a effacé tous ses souvenirs, à l’exception de ceux en lien avec elle. C’est étrange mais elle ne s’en formalise aucunement tant elle en est heureuse. Ils s’endorment alors, blottis l’un contre l’autre, après s’être échangés plusieurs baisers.

En se rendant au travail, Xiao Fei tombe sur Zong Shi. Leur discussion est forcément au départ peu naturelle tant ils sont gênés. Pour détendre l’atmosphère, Zong Shi se moque gentiment de sa voisine et les deux se mettent à se chamailler et à se faire des grimaces. Le petit frère de Zong Shi les surprend et se dit rassuré de voir qu’ils se parlent toujours. Zong Shi en profite pour expliquer qu’il n’a pas du tout l’intention de laisser tomber celle qu’il aime. Au contraire ! À l’entreprise, tout le monde est étonné mais satisfait de constater que Xiao Fei et Night sont de retour ensemble. Sky est toutefois quelque peu attristé puisqu’il espérait pouvoir tenter sa chance avec le robot ! L’autre affaire occupant les esprits est que Mei Jia a été transférée dans la filiale de Taichung. Sachant qu’il n’a pas été correct avec elle, Night décide d’aller la retrouver et s’excuser. En fait, Mei Jia ne le prend pas mal. Sa mutation dans une autre ville n’est pas une surprise pour elle et elle en est plutôt contente comme un des supérieurs souhaite qu’elle devienne sa secrétaire. Quant au fait que l’androïde l’ait laissée tomber, elle ne paraît pas réellement attristée, peut-être parce qu’elle ne l’a jamais aimé. Dans tous les cas, Night lui assure qu’elle finira par trouver quelqu’un capable de l’apprécier à sa juste valeur. C’est lorsqu’elle se retrouve seule qu’elle comprend que les grues, qu’elle fabriquait avec les serviettes en papier du restaurant à chaque fois qu’elle venait, ont toutes été gardées par le gérant qui en a fait des suspensions. Lui, qu’elle n’a jamais regardé, ne paraît l’avoir jamais quittée des yeux…

Plus tard dans la journée, Xiao Fei et Night discutent avec Lei Wu Wu. D’après lui, l’heure est grave. Il faut impérativement que le couple passe à la vitesse supérieure et fasse l’amour afin de ne pas vivre encore une fois une de ces péripéties. Sans surprise, l’héroïne est gênée et ne sait que répondre. Au travail, elle est donc dans les nuages et encore plus distraite que d’habitude, ce que remarque immédiatement Zong Shi. Xiao Fei réalise que son voisin est toujours aussi attentif envers elle et cela la place dans l’embarras. En fait, qui aime-t-elle ? Night ou Zong Shi ? Night, non ? Mais il est un robot ! Zhi Xi la voyant maugréer dans son coin, elle lui conseille de réfléchir à qui elle pense en premier lorsqu’elle se trouve confrontée à des difficultés. Cette personne est indiscutablement celle occupant la place la plus importante dans son cœur. Plus loin, Zong Shi profite d’un instant de répit pour confronter Night et lui dire le fond de sa pensée. Après s’être rassuré que celui-ci a arrêté ses activités au club et mis au clair les choses avec Mei Jia, il lui révèle de but en blanc qu’il aime Xiao Fei – non pas comme un ami d’enfance mais comme quelqu’un voulant construire quelque chose de durable. S’il pensait que Night pouvait effectivement être un bon petit-ami pour la jeune femme, il aurait capitulé. Or, ce n’est visiblement pas le cas tant Xiao Fei sourit beaucoup moins qu’autrefois. C’est pourquoi, il envisage lui aussi d’essayer de conquérir la jeune femme. Par conséquent, il propose à Night de se disputer le cœur de Xiao Fei de façon loyale.

En rentrant chez eux, Xiao Fei et Night tombent sur Lei Wu Wu, toujours aussi suspect. Cette fois-ci, il place des lunettes métalliques sur le visage de l’héroïne dont elle n’arrive pas à se débarrasser. Puis, il l’installe dans une voiture en direction d’un endroit mystérieux. Le commercial demande à son produit de chercher quelques affaires pour plusieurs jours. Contre toute attente, lorsque l’on retrouve tout le monde, ils sont sur une plage, dans un endroit paradisiaque ! En fait, Kronos Heaven a décidé d’offrir au couple un voyage pour qu’ils officialisent sans problème enfin les choses. Enfin, c’était sans compter sur l’esprit particulier de Night. Dans sa valise, en plus d’y avoir inclus des vêtements, il a aussi empaqueté… Zong Shi ! Tracassé par les dernières paroles de son collègue, il compte bien rivaliser avec lui dans les règles et ne tient pas à avoir un avantage malhonnête. Ainsi, Zong Shi a aussi toutes les possibilités de faire la cour à celle qu’il aime en même temps que Night. Lei Wu Wu est dépité de voir ses efforts tomber à l’eau. Il cherche par tous les moyens à faire fuir cet intrus mais après avoir presque réussi, il subit un terrible échec. Non, Zong Shi restera encore sur cette île privée extrêmement étrange, à l’image de Kronos Heaven de toute manière. Cela dit, le voisin commence à se poser de sérieuses questions sur les fréquentations de Xiao Fei. Comment a-t-elle pu rencontrer Lei Wu Wu ?!

Les heures passent et plutôt que de profiter du climat exotique et de la douceur de vivre, Night, Zong Shi et Xiao Fei ne paraissent pas particulièrement s’amuser, à l’inverse de Lei Wu Wu. Il faut dire que le commercial n’en rate pas une pour faire des allusions au sexe, au fait que l’héroïne va enfin sauter le pas, etc. Cette situation gêne beaucoup Xiao Fei, surtout devant Zong Shi. La nuit arrivée, alors qu’une chambre est prévue pour le couple, Zong Shi sème son grain de sel et réplique qu’il ne voit pas pourquoi Night et Xiao Fei partageraient la même chambre. De toute façon, la jeune femme est d’accord et souhaite demeurer seule. Ce sont les deux collègues masculins qui se retrouvent ensemble, ce qui ne les ravit évidemment pas. Ils finissent malgré tout par discuter, et se confier. Zong Shi est étonné d’apprendre que Xiao Fei et Night n’ont pas encore fait l’amour. Tout du moins, il ne le dit pas mais d’une certaine manière, il en est ravi. Le robot explique que même s’il se rendait maintenant dans la chambre de sa petite-amie, il ne se passerait rien tant elle est timide. Et surtout, il a constaté que lorsqu’elle se trouve seule avec son voisin, elle est exceptionnellement heureuse. Avec lui, c’est loin d’être le cas et cela l’ennuie beaucoup. Il ne sait plus comment agir pour la satisfaire. En l’écoutant, Zong Shi réalise que sous son apparence parfois douteuse, Night pense systématiquement au bien-être de sa compagne tandis que lui, en insistant de rester sur l’île, ne fait-il pas inconsciemment du mal à son amie ?

Ailleurs, sur l’île, Xiao Fei décide d’aller se promener car elle n’arrive pas à dormir et se reposer. En voyant un lapin tout mignon, elle cherche à le suivre mais elle se perd et finit par tomber dans une sorte de grotte. Immédiatement, Night comprend que quelque chose ne se passe pas comme il faut et Lei Wu Wu venant en plus de découvrir que la jeune femme a disparu, le robot part en courant à sa recherche !

 

Commentaires

Quel changement ! Alors que l’on pouvait croire que Jue Dui Darling allait rester très moyen, cet épisode prouve que la série sait parfois proposer des moments bien plus réussis. En effet, l’écriture fait ici mouche et trouve un parfait équilibre entre les instants plus dramatiques, la comédie et la bonne humeur. L’ensemble fonctionne parfaitement et se révèle on ne peut plus divertissant. En fait, dès que la fiction injecte de l’humour et met davantage en avant Lei Wu Wu, elle s’améliore grandement. Des scènes comme Night se faisant frapper par Mei Jia et réagissant une minute plus tard sont vraiment drôles. L’aspect mignon et attendrissant est également bien géré avec des passages tels que celui dans le lit, entre les héros. Dans un autre genre, n’oublions pas les séquences gratuites comme celle où l’androïde revêt cette armure taillée pour faire rêve les nombreux fans. Évidemment, il reste quelques points sur lesquels il est facile de chipoter – la pudibonderie de Xiao Fei étant assez irritante, par exemple – mais ils sont facilement oubliés par rapport au reste. D’ailleurs, la musique est joliment utilisée et s’intègre plus que correctement aux images. D’un point de vue formel, la réalisation à la piscine – avec le choix des teintes et de l’ambiance – est suffisamment soignée pour être notée. L’adaptation continue autrement tranquillement son chemin et ce sont cette fois les chapitres treize à quinze qui sont partiellement repris.

Parmi les évènements les plus importants à retenir, le premier touche bien sûr le retour de Night à la normale. Ce qu’il y a de positif dans ce tw-drama est que les intrigues se renouvellent très vite. Plusieurs productions auraient fait durer ce faux suspense sur plusieurs épisodes mais ce n’est pas du tout le cas ici et on remercie pour cela les scénaristes. Le robot regagne rapidement sa chérie et il est déjà temps de passer à un autre arc qui est celui du voyage sur l’île de Kronos Heaven. Ce rythme enlevé est plus qu’appréciable. Sinon, l’épisode continue de développer le triangle amoureux. Si là aussi, les atermoiements de l’héroïne ne touchent pas réellement, ce n’est pas du tout le cas de ceux de Night et de Zong Shi. Les deux sont au cours de ces 70 minutes touchants à leur manière et il est facile d’espérer qu’ils atteignent tous deux leur but, bien que l’on sache pertinemment qu’un seul devrait être vainqueur. Il existe en outre une excellente alchimie entre Jiro Wang et Xie Kun Da, les deux acteurs. La caractérisation de l’androïde s’affine, s’humanise et ses réactions se veulent de plus en plus troublantes. Serait-il en train de transcender sa condition ? Quant à Zong Shi, il devient bien plus entreprenant, ce qui est une excellente chose. Enfin, toujours dans les éléments positifs, avoir autant exploré Mei Jia et lui offrir une vraie porte de sorte est extrêmement sympathique. Plutôt que d’être assimilée à la méchante de service, elle est au contraire montrée comme une femme ayant des difficultés à offrir sa confiance et faisant parfois de choix discutables. Au lieu de jouer avec les bons sentiments, le scénario ne lui cherche pas d’excuses sans la diaboliser pour autant.

En définitive, ce septième épisode de Jue Dui Darling est assez plaisant à regarder et est sans conteste le plus réussi de la série jusqu’à maintenant. Amusant, drôle, émouvant et développant la psychologie de ses personnages, il démontre qu’il y a largement la possibilité de proposer une fiction digne de ce nom. Espérons que la suite saura continuer sur cette lancée encourageante !


Laisser un commentaire