Doctor Who: Earth Conquest – The World Tour (documentaire)

Par , le 17 novembre 2015

Pour la toute première fois depuis l’existence de Doctor Who, des membres de son équipe sont partis en tournée promotionnelle autour du monde afin de rencontrer les fans de la série avant l’arrivée à l’antenne de Peter Capaldi. Le documentaire de presque cinquante minutes Doctor Who: Earth Conquest – The World Tour met en images quelques-uns de ces moments privilégiés. Étonnamment, il est passé en premier lieu sur la chaîne canadienne Space le 22 octobre 2014. À noter qu’il est disponible sur les DVD britanniques de la huitième saison. Aucun spoiler.

Pendant douze jours d’août 2014, Peter Capaldi et Jenna Coleman se sont rendus dans sept villes différentes, sur divers continents, dans le but de lancer les festivités quelques semaines avant le début des épisodes inédits. Le voyage commence le sept août à Cardiff, au pays de Galles, puis s’arrête à Londres, Séoul (Corée du Sud), Sydney (Australie), New York (États-Unis), Mexico (Mexique) et enfin à Rio de Janeiro (Brésil). Les deux principaux acteurs sont donc systématiquement présents et sont de temps en temps rejoints par d’autres, mais aussi par Steven Moffat, le showrunner. C’est ainsi l’occasion pour eux de faire la connaissance de ces nombreux amateurs de Doctor Who – qui sont parfois costumés – à travers le monde entier, de signer des autographes, de répondre à des séances de questions… Le documentaire montre ces scènes de rencontres privilégiées et n’oublie pas d’interviewer quelques fans, qu’ils vivent en Angleterre comme à l’autre bout de la planète, sans jamais juger leur attitude. Partager l’enthousiasme et la ferveur que déchaîne cet extraterrestre dans sa petite boîte bleue a quelque chose de galvanisant et de réellement adorable, preuve que la fiction se révèle plus que fédératrice. Cet unitaire au rythme savamment dosé n’hésite pas non plus à mettre davantage en avant les œuvres de ces passionnés qui, pour certains, sont extrêmement talentueux, voire ont influencé la franchise en tant que telle. Par exemple, l’artiste américaine Alice X. Zhang que beaucoup doivent déjà connaître pour ses superbes illustrations détient l’opportunité de donner aux acteurs le fruit d’un de ses travaux. N’oublions pas non plus Doctor Puppet, la série d’animation en volume d’Alisa Stern qui mérite plus que le coup d’œil. Et beaucoup d’autres encore, tout aussi créatives, amusent, touchent et font grandement plaisir à voir. C’est en prime l’occasion de confirmer que Peter Capaldi paraît éminemment charmant. Il réalise rapidement qu’il vient de pénétrer dans une incroyable dimension en endossant le costume du Docteur et toute cette agitation semble l’angoisser légèrement, ce qui se comprend parfaitement. Les propos que Jenna Coleman et lui tiennent, mais également ceux de Steven Moffat ou des individus exerçant au sein de cette fiction, sont éclairants et pertinents.

En d’autres termes, Doctor Who: Earth Conquest – The World Tour s’apparente à un sympathique documentaire illustrant le phénomène qu’est devenue la production à travers le monde et l’impact qu’elle peut avoir. Après ses presque cinquante minutes, il laisse un immense sourire sur le visage tant l’amour que portent toutes ces personnes est communicatif.


Laisser un commentaire