90210 (pilote) – Au secours !!

Contrairement à pas mal de sériephiles, je me suis mise sur le tard aux séries tv. Du coup, je n’ai jamais regardé Beverly Hills 90210 ou Melrose Place. Enfin… c’est sûrement plus parce que ça me disait rien qui vaille. Peut-être que maintenant ça me plairait en regardant au 36ème degré mais je ne suis même pas sûre. Toutefois, je me suis dit que j’allais tester le spin-off, 90210, qui a débuté il y a quelques semaines sur The CW aux Etats-Unis. Histoire de voir un peu, sait-on jamais. Après tout, j’aime bien des séries comme Smallville alors qu’on pourrait la critiquer des heures et des heures. Aucun spoiler.
90210 est une série créée par Rob Thomas, le papa de Veronica Mars. Apparemment, on devrait retrouver des scénaristes de Gilmore Girls sous peu et je ne pense pas qu’ils pourront faire du mal à la série. Honnêtement, je ne partais avec aucun a priori. Même si le soap n’est pas du tout ma tasse de thé, il est possible de trouver certains éléments sympathiques qui font revenir pour l’épisode suivant. Alors est-ce que 90210 allait me surprendre et me faire regarder la suite ? Si l’article est déjà publié, et non pas à la fin de la saison comme à mon habitude, c’est qu’il y a eu un bug non ? ^^;;

Eh oui. C’est mauvais. Je n’arrête presque jamais une série aussi rapidement mais là c’est beaucoup trop nul. Le pilote est un double épisode mais qui n’est pas réellement double. En effet, il s’agissait seulement de deux épisodes bien distincts alors que l’on pouvait s’attendre à un épisode de 90 minutes. J’ai regardé les deux à la suite, ce qui je pense n’a pas aidé car au bout de trente minutes j’étais en train de me demander comment j’allais tenir une heure de plus. Argh.
Difficile de dire exactement où ça cloche tant j’ai l’impression que tout est bidon. C’est trop lisse, propre, limite ça sent le neuf. Oui ils sont riches, beaux (quoique, certaines filles sont bien trop maigres) et n’ont pour seul souci que de savoir s’ils prennent le jet privé de papa ou bien la limousine de maman mais cela aurait pu être un peu plus entraînant. Les personnages sont assez clichés et les acteurs n’aident pas du tout. La bande-son est bien trop présente et les tubes actuels s’enchaînent à la vitesse de l’éclair. Même s’il faut avouer que ça se calme dans le second épisode. Sauf que le pire je crois, c’est que ce n’est pas drôle du tout. Je ne sais pas mais moi j’attendais des dialogues un peu incisifs et enlevés. Je sais, je rêvais peut-être mais bon. Là c’est juste plat.

Bref, ce sera sans moi. Si d’ici quelques mois quelqu’un de bon goût me dit que ça s’améliore, je ne demande qu’à voir. Je ne suis pas de mauvaise foi. Je suis quand même un peu atterrée de savoir que derrière cette nouvelle série il y a ceux qui ont travaillés sur Freaks and Geeks et Life As We Know It. Le seul petit truc que j’ai trouvé agréable, c’est de revoir le lycée de Sunnydale. Du coup, 90210 m’a plutôt donné envie de me replonger dans Buffy, ce qui n’est pas bien du tout car j’essaye de surmonter cette addiction ^^; Bon, peut-être bien que les fans de l’ancienne époque apprécieront cette nouvelle mouture car on retrouve de vieux personnages, des références probablement, de ce point de vue je ne sais pas. Pour quelqu’un qui débarque, c’est bien faible. Pour tout vous dire, je préfère carrément Gossip Girl et pourtant là non plus c’est pas d’un niveau exceptionnel. Sauf que là, je passe du bon temps sans me prendre la tête presque à chaque fois. Allez, je suis sûre que je vous ai donné envie, ne vous inquiétez pas, vous verrez le résultat sous peu sur M6.