Caroline est la créatrice et l’administratrice de Luminophore. Cela fait un petit bout de temps qu'elle travaille ici, depuis 2007 à vrai dire. Elle œuvre toute seule, dans la lueur qui émane de son ordinateur. Tous les textes apparaissant sur ce blog ont été rédigés par ses soins. Elle déteste parler d'elle à la troisième personne et ne sait jamais quoi dire pour se présenter donc elle va immédiatement couper court à ce banal message inintéressant ^^'.

Kaseifu no Mita | 家政婦のミタ

Par , le 28 février 2018

Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai certes déjà regardé maintes séries japonaises et plusieurs écrites par Yukawa Kazuhiko (GTO, Rebound), je n’avais pourtant encore jamais testé l’un des derniers très grands succès d’audience : Kaseifu no Mita. La gouvernante Mita fut diffusée sur NTV entre octobre et décembre 2011 le temps de onze épisodes ; plusieurs d’entre eux durent une heure au lieu des quarante-cinq minutes habituelles. Divers remakes dans différents pays, dont la Corée du Sud, ont depuis été réalisés. Aucun spoiler. Dépassé par la situation depuis le décès brutal de son épouse, Asuda Keiichi décide d’engager une gouvernante pour s’occuper de l’intendance du logement et de ses quatre enfants. Cette femme a beau se montrer terriblement efficace, elle laisse une curieuse et presque dérangeante impression. Elle arbore constamment un masque impassible, ne dévoile jamais le fond de ses pensées et ne remet pas en question les requêtes lui étant adressées. C’est pourquoi sa supérieure conseille vivement au père de famille de faire attention, car rien ne dit que cette employée n’irait pas jusqu’à tuer quelqu’un si cela lui était demandé… Le risque lorsque l’on entend parler d’une fiction […]

En lire plus...

Into the Badlands (saison 1)

Par , le 21 février 2018

Quand j’étais plus jeune, je ne ratais jamais la moindre production mettant à l’honneur les arts martiaux. Tout m’accrochait, je ne faisais jamais la difficile et presque systématiquement, j’en ressortais ravie. Mon intérêt et mon enthousiasme pour ce genre n’ont pas vraiment faibli depuis cette date, mais, admettons qu’à la télévision et même au cinéma, nous n’avons pas grand-chose pour nous contenter. Into the Badlands ne pouvait que finir par arriver sur mon écran un jour ou l’autre. Cette série étasunienne a été créée par Alfred Gough et Miles Millar, connus pour leur travail sur Smallville, et se compose pour l’instant de deux saisons. La première nous concernant aujourd’hui possède six épisodes diffusés sur AMC entre novembre et décembre 2015. Aucun spoiler. Le monde n’est plus que ruines depuis qu’une succession de terribles guerres l’ont ravagé voilà presque un demi-siècle. Plus personne ne sait vraiment ce qui s’est passé. Peu importe, sur les Badlands, la paix se maintient maintenant à peu près, grâce à la trêve initiée par sept hommes et femmes. Ces individus, ces barons, contrôlent chacun de leur côté une région propre détenant ses coutumes et un mode de […]

En lire plus...