Bloody Monday | ブラッディ・マンデイ (saison 2)

Par , le 6 mars 2012

Lorsque je n’aime pas une série, j’essaye généralement d’en venir rapidement à bout afin de passer à autre chose. C’est pour cela qu’après avoir testé la première saison de Bloody Monday fin 2011, j’ai lancé début 2012 la seconde. Elle fut diffusée entre janvier et mars 2010 sur TBS et comporte neuf épisodes durant encore une fois tous cinquante minutes, sauf le premier jouissant de cinquante additionnelles. Aucun spoiler. Rappelons-nous, dans la saison une, Takagi Fujimaru pourchassait des terroristes dont le but était d’infecter la population japonaise. À ses côtés se plaçait THIRD-i, l’agence gouvernementale d’investigation de la sécurité publique qui ne servait à rien – si ce n’est se ridiculiser –, ainsi que trois de ses amis. Le résultat fut non proportionnel à la durée de batterie de l’ordinateur de Fujimaru puisque les épisodes furent tout simplement idiots, car incohérents, bourrés d’inepties et de facilités. La seconde saison commence deux ans plus tard. Fujimaru, Otoya et Aoi ne sont désormais plus au lycée. Tandis qu’Otoya étudie les sciences physiques et se spécialise dans le nucléaire, Fujimaru travaille dans une supérette et dit ne plus toucher à l’informatique depuis la mort de […]

En lire plus...

Bloody Monday | ブラッディ・マンデイ (saison 1)

Par , le 16 novembre 2011

Régulièrement cité parmi les thrillers japonais réussis, il n’en fallait pas beaucoup plus pour me donner envie de tester Bloody Monday. Il s’agit, comme souvent, d’une adaptation du manga d’un même nom. Scénarisé par Tadashi Agi et dessiné par Megumi Kôji, le shônen dispose de trois parties distinctes. Le manga a commencé à sortir au Japon en 2007 et est toujours en cours. Il capitalise, à l’heure où ces mots sont écrits, dix-neuf tomes, et est édité en France chez Pika. La série télévisée comporte, quant à elle, deux saisons ; seule la première sera traitée aujourd’hui. Il est légitime d’imaginer qu’une saison trois ou un film voient à un moment donné le jour en raison de la construction narrative du matériel originel. La saison une se compose de onze épisodes et elle fut diffusée entre octobre et décembre 2008 sur TBS. Le premier d’entre eux dure une heure et demie et les suivants, cinquante minutes. Aucun spoiler. Dans le rayon série aux incohérences plus grosses qu’une maison, à l’interprétation peu convaincante et aux trous béants dans le scénario, je demande Bloody Monday. Les nombreuses critiques sur le Net et le […]

En lire plus...