Byakuyakô | 白夜行

Par , le 5 mars 2009

Et nous voilà repartis vers un j-drama déprimant. En fait, j’essaye actuellement d’alterner les séries japonaises joyeuses avec celles qui le sont moins de manière à laisser mon cœur récupérer. Lorsque l’on se trouve face à des renzoku aussi durs que celui dont nous allons parler aujourd’hui, il vaut mieux se laisser un petit temps de répit si l’on ne veut pas se mettre à broyer du noir. Bref, sautons dans le bain et discutons aujourd’hui de Byakuyakô. Avant toute chose, nous allons tenter de faire un petit peu de transcription. Loin de moi l’idée de donner un cours de japonais mais j’avoue être assez agacée par la transcription que l’on retrouve sur le net concernant cette série. Elle n’est pas la seule, ça me fait le même effet avec Kamisama Mô Sukoshi Dake par exemple. Je n’aime effectivement pas du tout les rajouts de u (ou pire, de h) lorsque la voyelle est double. Après avoir hésité, j’ai finalement décidé de laisser de côté l’appel du référencement et des hypothétiques nouveaux visiteurs en optant pour la transcription que je préfère. Tout ça pour dire à ceux qui ne le […]

En lire plus...