Archives pour la catégorie “Séries anglaises”

The Vicar of Dibley – Comic Relief Special (2013)

Par , le 21 avril 2013

The Vicar of Dibley - Comic Relief Special (2013)

À la surprise générale, The Vicar of Dibley est récemment sorti de son sommeil le temps d’un mini-épisode de dix minutes. Rappelons que cette sitcom anglaise s’est effectivement arrêtée début 2007, au grand malheur de ses nombreux fans. Malgré tout, la série avait déjà prouvé par le passé qu’elle avait toujours des choses à dire et ce n’est donc guère étonnant de la retrouver. Pour l’occasion, elle a profité du Comic Relief, l’organisation caritative du même nom, afin de proposer au cours du Red Nose Day un sketch de neuf minutes. Il fut diffusé sur BBC One le 15 mars 2013 et a été écrit par Richard Curtis, le créateur de l’ensemble. Aucun spoiler. Geraldine et ses paroissiens se rendent à Londres afin de participer au référendum concernant l’acceptation ou non des femmes parmi les évêques. Naturellement, le vote ne se passe pas exactement comme prévu en raison de la personnalité truculente des habitants de Dibley. Le vicaire, pendant ce temps, rencontre un collègue masculin incarné par un Damian Lewis (Homeland, Band of Brothers, Life) très dragueur. Non, elle ne commet pas le péché d’adultère étant donné qu’elle révèle que le divorce avec Harry, son charmant étranger joué par Richard Armitage dans les épisodes spéciaux de Noël 2006/2007, est à venir. Quel choc ! Cette courte histoire de The Vicar of Dibley permet de retrouver avec délice la petite bande farfelue de la série d’autant plus que tous les ingrédients sont aussi de retour : l’humour anglais, les dialogues rapides, la richesse des répliques, la bonne humeur ambiante… À l’exception de la meilleure amie de Geraldine, Alice, tous les protagonistes sont de la partie après presque sept ans d’absence, et leur excentricité fait toujours mouche comme il faut. Ajoutons-y un déplacement dans la capitale britannique, des chansons modernes comme du Beyoncé interprétées avec [...]

En lire plus...

Merlin -BBC- (saison 5)

Par , le 3 avril 2013

Merlin (saison 5)

L’équipe créative l’ayant annoncé depuis un petit moment, ce fut presque normal d’apprendre l’année passée que la cinquième saison de Merlin serait la dernière. On pourrait même ajouter que ce fut rassurant car cela signifiait que les scénaristes n’allaient pas diluer ce qu’ils avaient à dire afin de profiter au maximum de la poule aux œufs d’or. Bien sûr, cet au revoir en bonne et due forme n’est pas forcément gage de qualité. Les treize ultimes épisodes du jeune sorcier furent diffusés sur BBC One entre octobre et décembre 2012. Aucun spoiler. Faible, mécanique et n’apportant rien de franchement palpitant, la saison quatre de Merlin fut une vraie déception. Où étaient passés l’identité de la série, sa verve d’antan et son juste-milieu – certes parfois bancal – entre humour et drames ? Ce n’est donc pas étonnant d’être quelque peu inquiet en débutant cette dernière salve d’épisodes. Malheureusement, la poussive première moitié de la saison ne rassure en rien quant aux qualités de la production. Trois ans se sont écoulés depuis le couronnement d’Arthur. Le roi s’est entouré de nouveaux chevaliers, siège à la Table ronde et continue de veiller sur son royaume de la façon la plus juste qui lui soit possible. Fidèle aux légendes, il est sans aucun doute le souverain légitime de Camelot et la paix relative est un argument de poids. Tout du moins, il donne l’impression de l’être bien que visiblement, il traite toujours de la même manière son fidèle serviteur, Merlin. C’est quand même extrêmement consternant et agaçant de voir que le sorcier et la relation avec son maître n’ont pas évolué d’un iota au cours de cette ellipse. Merlin se fait encore critiquer, moquer, railler et il doit sempiternellement ramasser les affaires d’Arthur, le vêtir, porter ses armes et subir les blagues parfois [...]

En lire plus...

The Take (mini-série)

Par , le 20 février 2013

The Take

Ce n’est pas parce que certaines séries sont passées inaperçues du côté de la blogosphère que cela signifie pour autant qu’il faut les oublier. C’est pourquoi, j’ai décidé dernièrement de donner à sa chance à The Take, une mini-série anglaise de quatre épisodes de quarante-cinq minutes ; elle fut diffusée sur Sky1 entre juin et juillet 2009. Il s’agit d’une adaptation du roman de 2005 de Martina Cole, disponible en France sous le titre La Proie. Cette auteure doit probablement dire quelque chose à plusieurs d’entre vous, ce qui est tout à fait normal puisqu’une autre de ses histoires, The Runaway, fut transposée en 2011 à l’écran dans la série du même nom. À noter que The Take est disponible depuis peu en DVD/Blu-ray. Aucun spoiler. 1984, Freddie sort de prison après avoir purgé une peine de quatre ans. S’étant fait des contacts derrière les barreaux, dont Ozzy, le mafieux au bras longs, il compte bien en tirer profit une fois à l’air libre. Prenant sous son aile son cousin Jimmy, il envisage dès lors de grimper les échelons afin d’arriver au sommet. Or, Freddie réalise rapidement que si la gloire suit rapidement, elle peut aussi le quitter tout aussi vite et le plonger dans la déchéance la plus totale. Les romans de Martina Cole ont la réputation de ne pas lésiner sur la violence, de mettre en avant des femmes au fort caractère et de s’attarder sur le monde des gangsters londoniens. C’est donc sans surprise que cette mini-série reprend tous ses codes propres. Plus que d’être une production sur les mafieux et leur fonctionnement, The Take est un drame familial au cours duquel un élément bien particulier joue le rôle du détonateur. Celui-ci n’est autre que Freddie, incarné par Tom Hardy qui est, comme souvent, magnétique et animé [...]

En lire plus...

Page 2 sur 3412341020Dernière page »