Archives pour la catégorie “Séries anglaises”

Misfits (saison 4)

Par , le 2 février 2013

Misfits (saison 4)

Plus les années passent et moins Misfits ressemble à ses débuts… Tout du moins, si la distribution est radicalement différente, cela ne veut pas forcément dire que le reste n’est plus aussi bon, n’est-ce pas ? Composée de huit épisodes, la quatrième saison de la série anglaise fut diffusée sur E4 entre octobre et décembre 2012. Une cinquième est d’ores et déjà prévue et devrait arriver d’ici la fin 2013. Aucun spoiler. Naturellement, débuter Misfits sans y voir Nathan, Simon, Alisha et Kelly est très particulier. Des acteurs d’origine, il ne reste plus que le fade et transparent Curtis. Difficile de ne pas tiquer et de craindre de ne plus retrouver ce qui faisait le sel de cette production enlevée. Avec Rudy, découvert lors de la saison trois, Curtis rencontre deux petits nouveaux et un énième agent de probation. Au fil des huit épisodes, ils mènent tous une existence toujours aussi originale donnant l’impression d’appartenir à une dimension parallèle. À la rigueur, que les personnages soient retranchés du monde, que les morts s’entassent sans que personne n’intervienne et que la série continue de s’amuser d’être sur le fil du rasoir n’est aucunement dérangeant. Après tout, il s’agit de sa marque de fabrique. Jusqu’à présent, Misfits était effectivement parvenue à trouver un certain juste-milieu entre les idioties en tous genres, le côté extrêmement décalé, la noirceur et une certaine complexité. Sans se prendre au sérieux, elle arrivait à traiter de thématiques parfois graves faisant généralement mouche. Dans beaucoup d’autres séries, ce mélange atypique ne fonctionnerait pas et passerait soit pour kitsch, soit pour fondamentalement stupide, mais ici, non. Malheureusement, cette saison quatre prouve que toutes les bonnes choses ont une fin et qu’à un moment donné, la recette ne prend plus. Sans être mauvais, les épisodes se suivent et se révèlent [...]

En lire plus...

The Prisoner | Le Prisonnier (2009 – mini-série)

Par , le 18 août 2012

The Prisoner (2009)

La sculpturale Numéro Six de Battlestar Galactica n’est pas la seule à porter cette appellation car il existe aussi un autre Numéro Six à la télévision, celui de The Prisoner (Le Prisonnier en français). Nous n’allons pas parler de la série britannique originelle des années 1970, désormais devenue culte, mais du remake anglo-américain. C’est effectivement les 15, 16 et 17 novembre 2009 qu’apparut sur AMC et ITV la mini-série The Prisoner composée de six épisodes de 45 minutes dont le premier est double. Aucun spoiler. Un individu se retrouve dans un village perdu au milieu d’un désert où tout le monde est appelé par un numéro. Lui serait ainsi Six. Alors qu’il cherche un moyen de s’échapper, il réalise que les habitants n’ont aucune conscience du monde extérieur et sont contrôlés par Two, bien décidé à ce que Six s’intègre à ce microcosme. S’en suit une lutte psychologique entre les deux hommes. Cela faisait un petit moment que cette mini-série était sur ma liste de sériephile mais je n’étais que moyennement motivée en raison des critiques de l’époque. J’avais effectivement surtout en souvenir des réactions épidermiques et une descente en flèche de de ce remake qui serait apparemment plus une réécriture. Pour ma part, je m’y suis lancée vierge de toute information car je n’avais aucune idée de quoi la série parlait, ne connaissant que de nom The Prisoner, l’originale. Honteux, je sais. Je serai donc incapable de comparer quoi que ce soit et le billet qui suit fait référence à la mini-série et uniquement à elle. Le premier épisode s’ouvre sur celui que l’on appellera Six par la suite, perdu dans le désert, voyant un vieil homme dévaler les dunes tout en essayant d’éviter des balles. Ne comprenant pas où il est ni de quelle manière il y est [...]

En lire plus...

Skins (saison 6)

Par , le 6 août 2012

Skins (saison 6)

Alors que la fin de Skins est annoncée depuis quelques mois, la série devant revenir à l’antenne pour une septième et dernière saison très spéciale, la sixième a mis un point plus ou moins final à la troisième génération. La saison est composée de dix épisodes et fut diffusée  entre janvier et mars 2012 sur E4. La suite s’annonce donc assez particulière car la future saison sept comportera trois téléfilms eux-mêmes divisés en six épisodes. Il devrait s’agir d’une sorte de fin commémorative, les anciens personnages croiseraient ainsi les nouveaux. Pour le moment peu d’informations concrètes circulent à ce sujet mais la série devrait revenir à l’antenne courant 2013. Aucun spoiler. Malgré les audiences en érosion et les critiques assez négatives à l’encontre de la saison cinq, j’ai beaucoup apprécié l’arrivée de cette troisième version d’adolescents presque adultes. Plus posée et moins dans la surenchère, elle a rapidement su prendre ses marques en dépit de quelques lacunes de-ci de-là. Bizarrement, c’est moyennement motivée que j’ai pourtant repris le chemin de Bristol, ayant peut-être peur de ne pas être satisfaite. Le premier épisode de cette nouvelle saison balaye très rapidement les craintes tant il est rythmé, drôle, fun et met le téléspectateur dans l’ambiance en deux-trois secondes. C’est avec plaisir que l’on retrouve cette bande d’amis, car c’est bien ce qu’elle est devenue au fil des épisodes. Et si tous ne sont pas intéressants ou particulièrement attachants, il en ressort une bonne humeur et une impression de cohésion. Pour ce retour, l’intrigue est déplacée au Maroc et le cadre permet d’offrir un peu d’exotisme avant de remettre les pieds en Angleterre, dans la grisaille, où la morosité est de vigueur car un évènement tragique s’abat sur les jeunes. Dès son arrivée à l’antenne, Skins a injecté un drame dans chaque génération. [...]

En lire plus...