Manatsu no Hôteishiki | 真夏の方程式 (film)

Par , le 1 mars 2017
Manatsu no Hôteishiki (film, Galileo)

Pour l’instant, l’univers de Galileo semble avoir refermé ses portes, ce qui ne serait pas un mal vu le nombre de séries, épisodes spéciaux et maintes productions apparentées. La dernière en date n’est autre qu’un deuxième film intitulé Manatsu no Hôteishiki. Il adapte un énième roman de Higashino Keigo, disponible en France sous le titre L’équation de plein été. Ce long-métrage est sorti dans les salles nippones le 29 juin 2013 et dure presque cent trente minutes. Il s’inscrit après la deuxième saison, mais peut être regardé indépendamment du reste sans en perdre sa saveur. Aucun spoiler. Invité à assister à une suite de conférences, le physicien Yukawa Manabu part en direction de la petite ville portuaire de Harigaura. À peine est-il arrivé qu’un client de l’auberge dans lequel il réside est retrouvé mort, sur des rochers. Ce décès paraît immédiatement assez curieux et non accidentel surtout que le défunt était un policier à la retraite enquêtant sur un dossier le hantant depuis plusieurs années. Les inspecteurs Kusanagi et Kishitani sont chargés de cette affaire sûrement criminelle et savent pouvoir compter sur l’aide du cartésien, toujours prêt à découvrir la vérité. Pendant ce temps, plusieurs locaux se battent pour préserver les riches fonds marins, dont la jeune et passionnée Narumi, la fille du couple d’hôteliers. Mystères et secrets semblent étouffer cette famille au demeurant affable. À l’instar du solide Yôgisha X no Kenshin, le premier film de Galileo, le second se détache assez nettement de la série à proprement parler. […]

En lire plus...

Galileo XX | ガリレオ XX (Épisode spécial)

Par , le 1 février 2017
Galileo XX

Au grand dam de maints téléspectateurs, la deuxième saison de Galileo s’est passée des services d’Utsumi Kaoru et l’a remplacée par une plus jeune inspectrice jouée par Yoshitaka Yuriko. Le choix de la production semble assez curieux au vu du succès précédent, mais elle a tout de même veillé à offrir une jolie porte de sortie à cette femme avec l’unitaire Galileo XX. D’ailleurs, il porte le sous-titre Utsumi Kaoru Saigo no Jiken, soit la dernière enquête d’Utsumi Kaoru. D’une durée de cent dix minutes, il fut diffusé sur Fuji TV le 22 juin 2013 et peut être regardé indépendamment du reste de la série, même en ne connaissant absolument rien à l’univers du brillant physicien. Aucun spoiler. Après plusieurs années à travailler à la police de Tôkyô, les supérieurs d’Utsumi Kaoru décident de l’envoyer aux États-Unis pour une supposée formation enrichissante. Avant de partir, elle se lance dans une affaire au demeurant facile, mais qui risque finalement de peut-être briser sa réputation. Bien que Galileo XX se rapporte au monde de Galileo, il n’a pas grand-chose à voir avec le matériel initial. Déjà, beaucoup seront déçus de constater que Yukawa Manabu se contente de minuscules apparitions. La science est aussi rangée au placard. À la place, c’est bel et bien Kaoru l’héroïne. L’intrigue se déroule juste avant le début de la seconde saison de la série. Dans les faits, l’unitaire n’a rien d’exceptionnel et ressemble à une histoire typique du genre. Un homme se promène dans un parc et […]

En lire plus...

Galileo | ガリレオ (saison 2)

Par , le 4 janvier 2017
Galileo (saison 2)

Sans aucune surprise, le succès de la première saison de Galileo adaptant les histoires du brillant physicien inventé par le romancier Higashino Keigo a donné suite à une seconde. Celle-ci se compose de onze épisodes qui furent diffusés sur Fuji TV entre avril et juin 2013 ; le premier et le dernier durent trente minutes de plus que la quarantaine habituelle ; le septième et le huitième disposent aussi de vingts minutes additionnelles. À noter l’existence d’un tanpatsu intitulé Galileo XX et d’un deuxième long-métrage, Manatsu no Hôteishiki, qui seront traités sur Luminophore dans les semaines à venir. Pour vous repérer dans cette sorte de franchise, n’hésitez pas à consulter ce billet récapitulatif. Aucun spoiler. Utsumi Kaoru se prépare à déménager pour un an aux États-Unis dans le but de parfaire ses compétences d’inspectrice de police. Avant de quitter le sol nippon, elle prend le temps de présenter sa remplaçante au fameux Yukawa Manabu. C’est maintenant au tour de Kishitani Misa de composer avec les manies du cartésien scientifique adorant avoir raison et démontrer que toute situation extravagante détient une explication rationnelle. Les débuts de Galileo souffraient de leur aspect schématique malgré une certaine inventivité du côté des crimes. Derrière ces développements convenus, l’atmosphère un brin mystérieuse apportait d’ailleurs un soupçon bienvenu d’originalité. Malheureusement, ces épisodes inédits ne sortent pas de ce carcan déjà étriqué et ne font que répéter à l’infini une formule ayant auparavant montré ses faiblesses. L’inspectrice doit élucider un meurtre, elle demande l’aide du héros qui refuse de prime […]

En lire plus...

Page 1 sur 3123