(Guide) Les j-dramas : l’utilisation de la musique

Par , le 11 décembre 2011
(Guide) Les j-dramas : l'utilisation de la musique

Pour le premier billet de l’animation de Noël, c’est Dramafana qui a choisi le thème. Fin 2009, j’ai commencé à écrire un guide concernant les séries japonaises. À l’époque, j’y avais suggéré quelques sujets intéressants à exploiter, mais le temps a passé et, résultat, je n’avais toujours rien fait jusqu’à maintenant. (D’ailleurs, j’aimerais vraiment le réécrire et l’approfondir ; je pense m’y atteler début 2012. Normalement.) La musique faisait partie de ces idées et j’en ai vaguement reparlé au cours de cette année. Dramafana s’en souvenant, elle a donc proposé qu’il soit aujourd’hui question de l’utilisation de la musique dans les dramas. Sachez que ce billet sera uniquement consacré aux séries japonaises. D’une part, je ne maîtrise absolument pas le sujet des k-dramas et, d’autre part, je suis extrêmement peu réceptive aux bandes-son de ce qui se fait dans le pays du Matin-Calme, à quelques exceptions près. Mon principal reproche se résume à l’emploi massif de chansons qui sont quasi perpétuelles et en deviennent usantes. Ceci est évidemment mon opinion personnelle que ne partagent absolument pas Éclair et Livia qui ont écrit des articles à ce sujet. N’hésitez donc pas à aller chez eux si cela vous intéresse. Il est amusant de noter que les deux seules soundtracks de k-dramas ayant grâce à mes yeux, Iljimae par Yoshimata Ryô et The Legend du mastodonte Hisaishi Joe, ont été composées par des Japonais et sont majoritairement des original score soundtracks. Je vous jure que ce n’est pas de la mauvaise foi […]

En lire plus...

(Guide) Les j-dramas : quelques acteurs notables

Par , le 18 décembre 2009
(Guide) Les j-dramas : quelques acteurs notables

Alors que vous regardez seulement le deuxième j-drama de toute votre vie, vous reconnaissez déjà des visages entraperçus dans le premier. Plus vous multipliez vos expériences et plus vous avez l’impression de passer votre temps à retrouver les mêmes acteurs. C’est normal, c’est ça la magie du petit écran japonais. Les séries étant très courtes, les comédiens ont l’opportunité de tourner à la chaîne et il est par conséquent plus que logique que de finir par les voir absolument partout, surtout s’ils sont populaires et talentueux. Qui plus est, ces professionnels ne sont pas forcément très nombreux par rapport à l’offre télévisuelle, ce qui explique ce roulement finalement peu homogène. Est-ce dérangeant ? Absolument pas, ce serait plutôt tout le contraire pour le téléspectateur qui se sent rapidement en confiance et a l’impression de rencontrer une petite famille. Ce billet s’attarde sur trente acteurs renommés ou régulièrement visibles dans la télévision à travers des rôles plus ou moins secondaires. Bien sûr, l’exercice s’avère non exhaustif et j’ai été contrainte à faire des choix drastiques ; je me suis également limitée au paysage des vingt dernières années et volontairement occulté les Johnny’s. Ne m’en veuillez pas si votre favori n’est pas présent. Il convient, par exemple, de ne pas oublier Abe Sadao, ARATA, Ayano Gô, Eguchi Yôsuke, Fujiki Naohito, Fujiwara Tatsuya, Hasegawa Hiroki, Hayami Mokomichi, Hayashi Kento, Itô Atsushi, Kagawa Teruyuki, Kamikawa Takaya, Kaname Jun, Katsuji Ryô, Kitaôji Kinya, Kohinata Fumiyo, Koike Teppei, Kubota Masataka, Kubozuka Yôsuke, Matsuyama Kenichi, Nakamura Tôru, […]

En lire plus...

(Guide) Les j-dramas : quelques actrices notables

Par , le 17 décembre 2009
(Guide) Les j-dramas : quelques actrices notables

Alors que vous regardez seulement le deuxième j-drama de toute votre vie, vous reconnaissez déjà des visages entraperçus dans le premier. Plus vous multipliez vos expériences et plus vous avez l’impression de passer votre temps à retrouver les mêmes acteurs. C’est normal, c’est ça la magie du petit écran japonais. Les séries étant très courtes, les comédiens ont l’opportunité de tourner à la chaîne et il est par conséquent plus que logique que de finir par les voir absolument partout, surtout s’ils sont populaires et talentueux. Qui plus est, ces professionnels ne sont pas forcément très nombreux par rapport à l’offre télévisuelle, ce qui explique ce roulement finalement peu homogène. Est-ce dérangeant ? Absolument pas, ce serait plutôt tout le contraire pour le téléspectateur qui se sent rapidement en confiance et a l’impression de rencontrer une petite famille. Ce billet s’attarde sur trente actrices renommées ou régulièrement visibles dans la télévision à travers des rôles plus ou moins secondaires. Bien sûr, l’exercice s’avère non exhaustif et j’ai été contrainte à faire des choix drastiques ; je me suis également limitée au paysage des vingt dernières années. Ne m’en veuillez pas si votre favorite n’est pas présente. Il convient, par exemple, de ne pas oublier Amami Yûki, Gouriki Ayame, Hasegawa Kyôko, Hirosue Ryôko, Kanjiya Shihori, Katase Nana, Katô Ai, Kichise Michiko, Kiritani Mirei, Kuroki Meisa, Maki Yôko, Maya Miki, Mitsushima Hikari, Miyazaki Aoi, Nagasaku Hiromi, Nakatani Miki, Ono Machiko, Suzuki Kyôka, Takashima Reiko ou encore Yamada Yû.

En lire plus...

Page 1 sur 41234