Robin Hood – 3×05 | Let The Games Commence

Par , le 16 janvier 2011

En lire plus…

[TV Meme] Jour 23 ~ Le personnage le plus agaçant

Par , le 15 janvier 2011

Il y en a malheureusement un peu trop. Entre ceux qui sont barbants car ils n’ont aucun caractère, n’évoluent jamais ou ont juste le charisme d’une huître, et ceux qui sont franchement énervants car bêtes et méchants, bornés, on a de quoi faire. Du côté des séries occidentales, je n’aime pas du tout Kate de Lost qui est insipide et inintéressante. Il en est de même pour Kennedy de Buffy the Vampire Slayer qui, en plus de sembler tout savoir, est horripilante. Julia de Nip/Tuck et Lana de Smallville sont elles aussi pas mal dans le genre insupportable. Cally de Battlestar Galactica m’a donné des envies de meurtre mais je n’ai pas pu m’empêcher d’être touchée par ce qu’il advient d’elle. Je n’aime pas du tout Bones de la série éponyme sinon car je la trouve vraiment trop bécasse par moment. Et c’est là que je me rends compte que je n’ai aucun mal à trouver des personnages féminins agaçants, mais beaucoup plus de difficultés pour citer un homme. J’imagine que c’est parce que je suis assez exigeante quant à l’écriture de ces dernières.

Dans les séries asiatiques, le constat est plus ou moins le même. Je crois que ce qui m’insupporte le plus est le fait qu’il y ait beaucoup de femmes paillasson et ça a tendance à me gonfler profondément. Ou alors, les sempiternelles rivales qui hurlent, manipulent et qui trouvent toujours le moyen de jouer les pauvres victimes arrivent rapidement à m’énerver. Je pense tout particulièrement aux comédies romantiques taiwanaises. Ils sont forts pour jouer à ce petit jeu. Toutefois, c’est un personnage japonais qui aura les honneurs aujourd’hui. Douce, mignonne comme tout, plate, sœur courage, elle ne perd jamais la foi et aide son prochain, quitte à en souffrir. Elle est profondément bonne, ne s’énerve jamais, sourit tout le temps et accepte tout. Quelle jeune femme parfaite. Pfiou. En plus, elle a l’immense honneur d’être interprétée par Horikita Maki. Un combo qui a comblé toutes mes espérances de téléspectatrice. Akiyama Kanon d’Innocent Love est insupportable. Elle me donne juste envie de la secouer et de lui dire d’arrêter tout son cinéma de gentille bonne fille. Le pire étant que ce n’est même pas de la comédie, elle est comme ça. Ça me donne envie de vomir.

[Générique] Natsu no Koi wa Nijiiro ni Kagayaku | 夏の恋は虹色に輝く

Par , le 14 janvier 2011

C’est fou comme le dernier générique d’une série japonaise publié ici remonte à loin ! Il faut dire que peu de renzoku passés sur mon écran en avaient un ou un suffisamment intéressant pour être montré. Fort heureusement, 2011 débute sur de bonnes bases car mon deuxième j-drama de l’année possède un générique sympathique. Il s’agit de Natsu no Koi wa Nijiiro ni Kagayaku, bizarrement souvent raccourci en NatsuNiji. Comme c’est étrange, le titre est pourtant tellement facile à retenir ;). À partir de l’épisode sept, on peut voir un autre générique mais il est sensiblement le même.

 

 

Il s’agit donc d’un générique de début, ce qui n’est pas si courant que cela au Japon. Il n’y en a pas à la fin cela dit. En tout cas, il est assez long puisqu’il approche d’une minute trente. Il est loin d’être exceptionnel mais il est plutôt agréable, notamment en raison des couleurs pastelles et de l’ambiance légère. Il est ainsi assez caractéristique de la série. Étant donné que le héros est interprété par un Johnny’s, à savoir Matsumoto Jun, c’est son groupe, Arashi, qui interprète la chanson, Love Rainbow. La review de la série arrive prochainement ^^.