Grey’s Anatomy (saison 13)

Par , le 13 décembre 2017

Ne dit-on pas que le nombre treize est synonyme de malheur ? En tout cas, beaucoup de superstitieux l’évitent, le redoutent, mais Grey’s Anatomy a eu l’opportunité de dépasser cet âge avancé. Cette nouvelle saison, constituée de vingt-trois épisodes, fut diffusée sur ABC entre septembre 2016 et mai 2017. Aucun spoiler. Pas le temps de souffler, la série reprend exactement là où elle nous avait quittés, à savoir au mariage d’Owen et d’Amelia. Pendant que la fête bat son plein, Alex doit faire face à ses actions, à sa rage l’ayant conduit à massacrer son collègue, l’interne Andrew DeLuca. Dans son premier quart, la saison a l’excellente idée, du moins sur le papier, de se focaliser sur le chirurgien pédiatrique trop laissé pour compte depuis quelques années. Alex a beau faire partie de la distribution d’origine, il n’est guère utilisé à bon escient, tout comme beaucoup d’autres de ses comparses. Grey’s Anatomy pâtit effectivement plus que jamais de sa grande galerie de personnages et ne réussit pas à leur offrir du matériel suffisant, papillonnant au gré du vent, de manière schématique et peu heureuse. Quoi qu’il en soit, elle cherche visiblement […]

En lire plus...

Supernatural (saison 12)

Par , le 29 novembre 2017

La vie est décidément injuste pour les Winchester parce que même après avoir écarté un être aux pouvoirs divins, ils doivent continuer d’œuvrer pour sauver la planète. Et comme Supernatural ne semble toujours pas vouloir s’arrêter, ils risquent de pourchasser les démons et autres créatures encore un petit moment. La douzième saison comporte vingt-trois épisodes diffusés sur The CW entre octobre 2016 et mai 2017. Aucun spoiler. En dépit de son âge presque canonique pour la télévision, la série avait réussi l’an passé à nous confirmer qu’elle détenait de solides atouts dans sa manche, qu’elle était capable de sortir légèrement de sa routine un peu trop visible, de choyer son capital sympathie et d’oublier au moins provisoirement ses défauts les plus handicapants. Autrement dit, elle se montrait plaisante, surtout après une dixième année guère concluante. Hélas, la nouvelle ne parvient pas à maintenir le cap de bout en bout et laisse la majeure partie du temps perplexe. Le visionnage n’en devient heureusement jamais désagréable puisque les personnages se révèlent toujours aussi attachants à leurs manières. L’écriture continue de jouer la carte de la nostalgie avec maintes références et divers flashbacks […]

En lire plus...