Upstairs Downstairs (saison 2)

Par , le 13 août 2013
Upstairs Downstairs (saison 2)

Sans réelle surprise compte tenu des audiences en demi-teinte et de la constante comparaison négative avec Downton Abbey, Upstairs Downstairs a été annulée au terme de son second chapitre, ultime saison dont nous allons discuter aujourd’hui. Composée cette fois-ci de six épisodes de soixante minutes, soit le double de la précédente, elle fut diffusée en Angleterre sur BBC One entre février et mars 2012. Aucun spoiler. Sans être mauvaise, la saison une de cette sorte de suite d’Upstairs, Downstairs de 1971 (Maîtres et Valets en France) ne convainquait guère. Ne disposant effectivement pas d’une véritable identité et se contentant d’accumuler des vignettes historiques, elle peinait à créer un lien affectif avec son public. Puisqu’il s’agissait justement des débuts de la série, il était logique d’être relativement compréhensif. En revanche, cette nouvelle salve d’épisodes ne tolère pas d’erreur et requiert davantage de densité et de réussite. Malheureusement, le premier épisode commence déjà par de mauvaises nouvelles fort irritantes. La galerie des protagonistes a été amputée de deux de ses importantes figures, celles qui formaient d’ailleurs une sorte de pont avec la série des années 1970. Dame Eileen Atkins, l’actrice incarnant avec talent la délicieuse Maud, ayant décidé de claquer la porte au nez de la production pour des divergences artistiques, elle disparaît de cet univers. Dès lors, la mère de Hallam Holland est annoncée comme morte et incinérée, ses cendres trônant désormais sur la cheminée. Si son ombre plane et qu’elle est mentionnée à plusieurs reprises, son absence est assez cruelle […]

En lire plus...

Doctor Who – 7×00 | The Doctor, the Widow and the Wardrobe ~ Christmas Special 2011

Par , le 7 août 2013
Doctor Who – Christmas Special 2011

Histoire de se rafraîchir quelque peu, quoi de mieux que de prendre sa machine spatiotemporelle ? Direction la période de Noël avec l’épisode spécial de 2011 de Doctor Who, The Doctor, the Widow and the Wardrobe. Écrit par le showrunner, Steven Moffat, il fut diffusé durant une heure le 25 décembre 2011 sur BBC One. Auparavant, afin de faire le lien avec l’actualité, je tiens juste à profiter de ce billet pour écrire que je suis extrêmement réjouie de l’arrivée de Peter Capaldi en tant que nouveau Docteur ; cela me redonnerait presque confiance en la série ! Aucun spoiler. Le Docteur choisit de se faire passer pour l’intendant d’un vieux manoir dans lequel viennent d’arriver une mère et ses deux enfants. Outre la fuite de Londres vers la campagne en raison des bombardements dus à la Seconde Guerre mondiale, le climat est d’autant plus morose que l’époux de cette femme est récemment décédé au combat. Afin de ne pas gâcher pour toujours la magie de Noël à sa fille et à son fils, celle-ci décide de ne rien leur révéler encore. Or, suite à un cadeau assez particulier, ce petit monde se voit propulsé dans un endroit fort étrange susceptible de bouleverser leur existence… Chaque année, Doctor Who revient en décembre pour offrir au cours d’un instant privilégié sa propre version de Noël. 2010 était marquée par une transposition réussie du fameux conte des fantômes de Charles Dickens. Avec The Doctor, the Widow and the Wardrobe, la fiction ne […]

En lire plus...

Elizabeth I (mini-série)

Par , le 1 août 2013
Elizabeth I (mini-série)

Lorsque l’on est fasciné depuis presque toujours par la reine Elizabeth, la fille de Henry VIII et Anne Boleyn, il y a de quoi être frustré par le fait qu’en dépit de son titre, The Tudors se soit limitée au souverain aux multiples épouses. Heureusement, cette femme a inspiré et inspirera encore diverses fictions. Si Cate Blanchett est peut-être actuellement l’actrice à qui l’on associe la reine spontanément, d’autres ont eu le privilège d’endosser ce rôle. D’ici quelques mois nous devrions parler de The Virgin Queen, mais au préalable, attardons-nous sur la mini-série américano-britannique sobrement intitulée Elizabeth I. Composée de deux épisodes de 110 minutes chacun, elle fut d’abord diffusée sur Channel 4 le 29 septembre et le 6 octobre 2005 avant d’arriver courant 2006 sur HBO. Cette coproduction réalisée par Tom Hooper (John Adams, The King’s Speech, Les Misérables) fut un véritable succès et reçut de nombreuses récompenses, dont plusieurs Emmys et Golden Globes. Aucun spoiler. XVIè siècle, Angleterre. La reine Elizabeth est montée sur le trône voilà plusieurs années. Ne souhaitant pas se marier, contestée par les catholiques, perpétuellement tiraillée par les difficultés de succession et devant diriger un pays dans une période trouble, elle est obligée de demeurer déterminée et implacable. Si elle est réputée pour sa virginité, cela ne l’empêche malgré tout pas d’avoir des sentiments et d’espérer pouvoir en tenir compte.       À partir du moment où l’on focalise une production sur un personnage de la trempe d’Elizabeth I, il est vital que l’interprétation de cette […]

En lire plus...

Page 2 sur 3712341020Dernière page »