Kamen Rider OOO ~ Films et autres bonus | 仮面ライダーオーズ/OOO –

Par , le 19 juin 2015
Kamen Rider OOO ~ Films et autres bonus

La franchise Kamen Rider étant inénarrable sur le sujet, il ne paraît pas du tout étonnant que chacune de ses fictions dispose de plusieurs dérivés. C’est donc sans surprise que Kamen Rider OOO continue le chemin de ses aînées. La présentation de ces productions suit l’ordre chronologique de sortie. Il est préférable d’avoir regardé la série télévisée avant de les lancer, mais elles peuvent tout de même être généralement visionnées indépendamment.

En lire plus...

Yôgisha X no Kenshin | 容疑者Xの献身 (film)

Par , le 12 juin 2015
Yôgisha X no Kenshin (Galileo - film)

Yukawa Manabu, le brillant physicien surnommé Galileo, paraît décidé à truster tous les fronts puisqu’après une première saison et un épisode spécial, il revient sur le devant de la scène avec un film intitulé Yôgisha X no Kenshin. Ce long-métrage sorti dans les salles obscures le 4 octobre 2008 dure un peu plus de deux heures et adapte le roman du même nom de Higashino Keigo ; à noter que, pour une fois, ce livre est disponible en français sous le titre Le Dévouement du suspect X. Il existe également une version cinématographique sud-coréenne datant de 2012 : Yonguija X (Perfect Number). Aucun spoiler. Le cadavre d’un homme est découvert sur un terrain de base-ball, étranglé, nu, avec les empreintes digitales effacées. Qui est-il et, surtout, qui l’a tué ? Avec la quasi-intégralité de son service, la jeune inspectrice Utsumi Kaoru se lance dans l’enquête et se voit épaulée par son ex-supérieur, Kusanagi Shunpei, mais malgré leurs multiples atouts, ils s’enlisent. Les deux décident alors de demander son aide au méthodique professeur avide de logique. S’il se dit au départ peu intéressé par cette affaire au demeurant triviale, il change d’avis en apprenant l’hypothétique implication de l’un de ses anciens camarades d’université, le rationnel et féru de mathématiques Ishigami Tetsuya. Rapidement, Yukawa réalise qu’un élément imprévisible s’immisce dans l’équation et revêt le costume de la passion amoureuse. La filiation de Yôgisha X no Kenshin avec Galileo est indiscutable, mais le film en lui-même diffère assez de la série télévisée et a de quoi […]

En lire plus...

Kamen Rider OOO | 仮面ライダーオーズ/OOO

Par , le 5 juin 2015
Kamen Rider OOO

Si le kitsch vous effraye et que nous n’êtes pas en mesure de mettre de côté vos préjugés, évitez ce billet, car vous risquez de frôler l’apoplexie. Fin 2011, j’expliquais penser continuer mon exploration des tokusatsu et, plus particulièrement de la franchise Kamen Rider, en testant une seconde fiction de cette trempe. Effectivement, à l’époque j’avais donné sa chance à Kamen Rider Den-Ô. Comme je n’y connais pas grand-chose, je ne savais absolument pas pour laquelle opter, mais j’ai suivi les conseils d’un de l’entre vous en jetant mon dévolu sur la vingt et unième du genre : Kamen Rider OOO ; le OOO se prononce ôzu. Elle comporte quarante-huit épisodes d’une petite vingtaine de minutes et dispose également de quelques films dont nous parlerons plus tard. Pour l’heure, il est uniquement question de la série à proprement parler, diffusée entre septembre 2010 et août 2011 sur TV Asahi. Aucun spoiler. Après plus de huit siècles de sommeil, des créatures monstrueuses appelées les Greeeds se réveillent et s’apprêtent à détruire l’humanité en se nourrissant des désirs des habitants de la planète. Seul un banal jeune individu se laissant porter par ses pas, Hino Eiji, paraît capable de les stopper. Grâce à une ceinture fort particulière dotée de trois médailles lui ayant été prêtée par Anhk, un Greeed incomplet en marge de ses congénères, il peut se transformer en Kamen Rider OOO. Avant toute chose, évoquons la partie esthétique qui a de quoi donner des sueurs froides à la très grande majorité du […]

En lire plus...