Tôkyô Love Story | 東京ラブストーリー

Par , le 19 juillet 2017

Maintenant que j’ai enfin terminé de vider tous mes dossiers de fictions japonaises, que regarder ? Le choix est tellement vaste ! Je n’ai pas tergiversé très longtemps et décidé de me lancer dans quelque chose qui me tentait depuis un moment : une exploration en bonne et due forme des travaux du scénariste Sakamoto Yûji (Soredemo, Ikite Yuku, Saikô no Rikon). Pour bien commencer, j’ai testé une de ses premières séries, la plus ancienne disponible sous-titrée, Tôkyô Love Story. À l’origine se trouve un seinen manga en quatre tomes de Saimon Fumi. Son adaptation télé se compose de onze épisodes de quarante-cinq minutes chacun passés sur Fuji TV entre janvier et mars 1991. Elle bénéficia lors de sa diffusion d’un succès plutôt considérable et doit encore demeurer dans les mémoires de plusieurs téléspectateurs. Aucun spoiler. Nagao Kanji, vingt-quatre ans, quitte sa campagne pour Tôkyô afin d’intégrer un poste à responsabilités dans une entreprise d’équipements sportifs. En arrivant à la capitale, il retrouve avec bonheur deux grands camarades d’enfance et rencontre une de ses collègues, la sémillante Akana Rika tombant immédiatement sous son charme. Mais lui en aime une autre… Ce quatuor commençant […]

En lire plus...

L’été 2017 des j-dramas

Par , le 5 juillet 2017

Nous voilà déjà repartis pour une nouvelle salve de séries japonaises. L’été étant une période creuse, les sorties sont moins fréquentes qu’à l’accoutumée. À l’instar des derniers récapitulatifs, j’ai décidé de ne proposer qu’une sélection plus succincte que par le passé. Les productions m’intéressant le plus – pour des raisons parfois hautement discutables – disposent d’une petite étoile (★) à la fin de leur description. Comme d’habitude, seuls les renzoku sont abordés, les tanpatsu étant volontairement mis de côté. (Si l’affiche, le lien vers le site officiel ou la page Drama Wiki ne sont pas indiqués ici, c’est qu’ils ne sont pas encore disponibles ; je les ajouterai dès que possible. Il en va de même en ce qui concerne le synopsis de certaines séries.) Aishitetatte, Himitsu wa Aru Chaîne : NTV Début : 16 juillet 2017 Site officiel – Fiche Drama Wiki Afin de protéger sa mère victime de violence conjugale, un garçon assassina son père et réussit à faire passer ce meurtre comme une banale affaire de disparition. Quelques années plus tard, alors qu’il étudie dans l’espoir de devenir avocat, il rencontre une jeune femme dont il tombe amoureux. […]

En lire plus...

Tsumi to Batsu | 罪と罰

Par , le 21 juin 2017

Incroyable, mais vrai, je suis enfin arrivée au bout du stock de fictions japonaises sommeillant dans mes dossiers depuis parfois maintes années. Cela m’aura pris beaucoup de temps, mais maintenant, je peux repartir sur des bases un peu plus légères, à condition que je ne retombe pas dans mes travers. C’est d’ailleurs assez amusant de terminer avec Tsumi to Batsu, une production qui me faisait grandement envie depuis sa diffusion, mais que je n’ai donc regardée qu’il y a peu. Son titre, traduisible en crime et châtiment, ne laisse guère de doute sur la paternité de l’histoire puisqu’il s’agit d’une déclinaison d’un manga en dix tomes d’Ochiai Naoyuki adaptant et modernisant lui-même l’illustre roman de Fiodor Dostoïevski ; la bande dessinée est disponible en France chez Akata/Delcourt sous l’appellation Syndrome 1866. La série japonaise, elle, se constitue de six épisodes transmis sur WOWOW entre avril et juin 2012 ; à l’exception du dernier comportant vingt minutes additionnelles, les autres se contentent de cinquante. Aucun spoiler. Est-ce réellement un crime que d’assassiner un individu entravant le bon fonctionnement de la société ? Le jeune étudiant sans le sou Tachi Miroku se pose nombre de questions […]

En lire plus...