Soratobu Tire

//Soratobu Tire

Soratobu Tire | 空飛ぶタイヤ

Par , le 20 octobre 2012

Après Karei Naru Ichizoku et Fumô Chitai, continuons donc parmi les fictions à fortes dominantes industrielles, corporatistes, financières et économiques en parlant de Soratobu Tire, aussi connue en tant que soratobu taiya. Adaptée du roman du même nom d’Ikeido Jun, cette série se compose de cinq épisodes qui furent diffusés entre mars et avril 2009 sur WOWOW. Tandis que le premier d’entre eux dure soixante-quinze minutes, les quatre autres disposent d’une heure. Le renzoku a été récompensé par de nombreux prix. Son titre signifie approximativement le pneu volant. Aucun spoiler. En plein centre-ville, un pneu se détache subitement d’un camion, percute et tue sur le coup une mère de famille marchant tranquillement sur le trottoir en compagnie de son jeune fils. D’après le constructeur du véhicule, Hope Motors, la défaillance vient d’une négligence de l’entretien émanant de l’entreprise de transport. Pour autant, le directeur de cette dernière ne croit pas du tout en ce rapport et compte coûte que coûte prouver son innocence et celle de ses employés. Il ne se doute pas qu’afin de rétablir la vérité, il lui importera de se confronter aux banques, aux proches de la victime, à la police, à une compagnie toute puissante et à bien d’autres obstacles. Ce sont les billets d’Asa et de Livia qui m’ont vraiment donné envie de regarder Soratobu Tire. Comme j’avais testé plus tôt et apprécié Karei Naru Ichizoku et Fumô Chitai desquelles elle ressemble, je me suis dit que c’était le bon moment pour me lancer. Ceux […]

En lire plus...