Chôchô-san | 最後の武士の娘

Par , le 20 février 2015

Sans que cela soit réellement volontaire, après avoir terminé la longue aventure que fut le taiga Atsu-hime, j’ai enchaîné avec le tanpatsu Chôchô-san qui lui ressemble sur de nombreux points. En revanche, cette fiction est bien plus concise puisqu’elle ne dispose que de deux parties de soixante-dix minutes chacune. Elles furent respectivement diffusées sur NHK les 19 et 26 novembre 2011. Comme souvent, il s’agit d’une adaptation d’un roman, à savoir celui du même nom d’Ichikawa Shinichi, inspiré du court récit Madame Butterfly de John Luther Long. Aucun spoiler. Le 28 juin 1936, à Tôkyô, un Japonais assiste à l’opéra Madame Butterfly. En sortant de ce spectacle, il rencontre un étranger et, pour une raison qu’il ne peut probablement expliciter, il se met à lui raconter ses souvenirs et comment il a côtoyé l’héroïne de ce drame victime d’un homme s’étant joué d’elle. N’ayant pas lu Chôchô-san, je serais bien en peine de révéler si cette transposition à la télévision est fidèle. De même, je ne pourrai pas préciser les différences – ou ressemblances – avec l’opéra italien de Giacomo Puccini puisque je n’ai jamais eu l’opportunité de voir une […]

En lire plus...

Saru Lock | 猿ロック

Par , le 18 janvier 2013

Pour terminer l’année 2012, j’ai eu envie de le faire dans la bonne humeur et j’ai donc décidé de me lancer dans une comédie japonaise. Mon choix s’est ainsi porté sur Saru Lock, l’adaptation télévisée du seinen manga du même nom de Serizawa Naoki. Composé de 22 tomes publiés entre 2003 et 2009, ce dernier est disponible en intégralité en France chez Pika. Quant au j-drama, il comporte treize épisodes de trente minutes diffusés entre juillet et octobre 2009 sur YTV. Le scénario a été écrit par Fukuda Yûichi, également à l’origine de Tôkyô DOGS ou encore de Yûsha Yoshihiko to Maô no Shiro. Il existe sinon un film datant de 2010 clôturant les aventures truculentes des personnages mais, malheureusement, les sous-titres ne semblent pas réussir à venir jusqu’à nous. Aucun spoiler. Sarumaru est un jeune serrurier à qui les verrous et autres serrures ne résistent pas. Attirant toujours les mystères, il se retrouve régulièrement confronté à de multiples dangers. Enfin, lorsqu’il ne passe pas son temps à fantasmer sur toutes les femmes et rêver à l’idée de perdre sa virginité.   Aussi étrange que ça puisse paraître, je n’avais […]

En lire plus...