Zenkai Girl | 全開ガール

Par , le 26 avril 2017

Voir les séries traînant dans mes dossiers depuis trop longtemps fondre comme neige au soleil me ravit au plus haut point. Celle nous concernant aujourd’hui y sommeillait depuis plus de cinq ans ! Zenkai Girl, dont le titre peut être très approximativement traduit par la fille jusqu’au-boutiste, comporte onze épisodes diffusés sur Fuji TV entre juillet et septembre 2011. Comme souvent, le premier d’entre eux dispose de quinze minutes venant s’additionner aux quarante-cinq habituelles. Yoshida Tomoko (Fire Boys, Hataraki Man) s’est chargée du scénario. Aucun spoiler. Ambitieuse et travailleuse, la jeune avocate internationale Ayukawa Wakaba ne doute pas mener un jour une carrière dont elle n’a pas à rougir. En tout cas, elle ne se laisse pas impressionner et se donne les moyens de réussir. Si elle a pour l’instant mis de côté sa vie personnelle, elle compte bien rattraper le temps perdu et trouver un bon parti susceptible de l’égaler. Par chance, elle parvient à intégrer in extremis un prestigieux cabinet et se voit déjà lancée sur sa destinée. Sauf que sa supérieure ne l’entend pas de cette oreille et lui impose, pour sa période d’essai de trois mois, de […]

En lire plus...

Manatsu no Hôteishiki | 真夏の方程式 (film)

Par , le 1 mars 2017

Pour l’instant, l’univers de Galileo semble avoir refermé ses portes, ce qui ne serait pas un mal vu le nombre de séries, épisodes spéciaux et maintes productions apparentées. La dernière en date n’est autre qu’un deuxième film intitulé Manatsu no Hôteishiki. Il adapte un énième roman de Higashino Keigo, disponible en France sous le titre L’équation de plein été. Ce long-métrage est sorti dans les salles nippones le 29 juin 2013 et dure presque cent trente minutes. Il s’inscrit après la deuxième saison, mais peut être regardé indépendamment du reste sans en perdre sa saveur. Aucun spoiler. Invité à assister à une suite de conférences, le physicien Yukawa Manabu part en direction de la petite ville portuaire de Harigaura. À peine est-il arrivé qu’un client de l’auberge dans lequel il réside est retrouvé mort, sur des rochers. Ce décès paraît immédiatement assez curieux et non accidentel surtout que le défunt était un policier à la retraite enquêtant sur un dossier le hantant depuis plusieurs années. Les inspecteurs Kusanagi et Kishitani sont chargés de cette affaire sûrement criminelle et savent pouvoir compter sur l’aide du cartésien, toujours prêt à découvrir la […]

En lire plus...

Namae wo Nakushita Megami | 名前をなくした女神

Par , le 3 août 2016

Quelques-uns d’entre vous se souviennent peut-être qu’il y a presque cinq ans, dans le cadre d’un billet pour Critictoo, je me suis occupée de regarder toutes les séries japonaises sorties au printemps 2011. Malheureusement, l’absence de sous-titres fut rédhibitoire pour la plupart, mais cela ne m’a pas empêchée d’en récupérer plusieurs, dans l’attente de les visionner une fois traduites en intégralité. Namae wo Nakushita Megami fait partie des retardataires et, j’avoue, j’aurais pu m’y mettre bien avant 2016. D’ailleurs, j’envisage encore de tester les autres productions de cette période. Celle nous concernant aujourd’hui, scénarisée par Watanabe Chiho (Papa to Musume no Nanokakan, Akai Ito), se constitue de onze épisodes diffusés sur Fuji TV entre avril et juin 2011 ; comme souvent, le premier dispose de quinze minutes supplémentaires. Son intitulé signifie approximativement la déesse ayant perdu son nom. Aucun spoiler. Suite à leur déménagement dans un quartier assez aisé, les Akiyama essayent de se créer de nouvelles habitudes et connaissances. Yûko profite d’envoyer quotidiennement son fils à l’école pour intégrer un groupe de quatre mamans à première vue très affables. Avec leur sourire éclatant et leurs discours bienveillants, elles pourraient toutes devenir […]

En lire plus...