ST: Keishichô Kagaku Tokusôhan | ST: 警視庁科学特捜班 (Épisode spécial)

Par , le 9 janvier 2015

Les fictions policières et les Japonais vivent une belle et longue histoire d’amour – à l’instar d’une multitude de pays, d’ailleurs. Après l’interminable j-drama Hanchô, un autre roman à succès de Konno Bin a été transposé assez récemment à la télévision : ST: Keishichô Kagaku Tokusôhan. Ce livre datant de 1998 comporte également plusieurs suites, mais aucun de ces récits n’est disponible pour l’heure en France. Quoi qu’il en soit, il est aujourd’hui question du tanpatsu du même nom ; composé d’un unique épisode de 117 minutes, il a été diffusé sur NTV le 10 avril 2013. À noter que depuis l’été 2014, il existe un prolongement sous la forme d’un renzoku de dix épisodes, portant le sous-titre Aka to Shiro no Sôsa File ; qui plus est, un film est prévu pour le courant de l’année 2014. Je me suis lancée dans l’aventure alors que cet unitaire ne devait justement rester qu’un banal tanpatsu. Aucun spoiler. L’équipe ST est une section fort particulière de la police métropolitaine de Tôkyô constituée de membres aussi excentriques les uns que les autres. Lorsqu’une fusillade se déroule en plein centre-ville, elle est dépêchée sur les lieux de l’enquête et se […]

En lire plus...

Blackboard | ブラックボード

Par , le 12 décembre 2014

Les séries japonaises se déroulant au sein d’une école pullulent depuis plusieurs décennies. Ne nions pas qu’elles finissent toutes par se ressembler et qu’elles reposent quasi systématiquement sur un schéma identique. Qui plus est, elles ont le malheur de chercher surtout à plaire à une tranche adolescente. Bien sûr, il existe plusieurs contre-exemples et le tanpatsu Blackboard fait partie de ceux-ci. Composé de trois épisodes d’approximativement deux heures chacun, il fut diffusé sur TBS les 5, 6 et 7 avril 2012. Inoue Yumiko (Shiroi Kyotô, Engine, Shiawase ni Narô yo, Pandora, Samurai High School) s’est chargée du scénario de cette fiction. Aucun spoiler. Trois générations. Trois professeurs. Trois individus essayant tant bien que de mal de mener à bien les missions de leur noble profession. De prime abord, Blackboard s’intéresse non pas aux élèves, mais aux professeurs et, honnêtement, cela fait grandement plaisir, car elle s’y prend sérieusement et évite les écueils et poncifs habituels des productions de ce genre. Qui plus est, son approche est plutôt originale puisqu’à travers ses parties, elle s’attarde sur des périodes différentes. À l’exception du métier de leur héros et de quelques éléments ténus […]

En lire plus...