Watashitachi no Kyôkasho | わたしたちの教科書

Par , le 11 mai 2016

Si je continue toujours de vider les stocks de séries attendant patiemment sur mes étagères depuis parfois longtemps, je m’amuse de remarquer que sans m’en rendre compte, j’ai récupéré à l’époque beaucoup d’histoires scénarisées par Sakamoto Yûji (Soredemo, Ikite Yuku, Mother). Sachant que ses travaux m’intéressent, il y aurait de quoi croire que je l’ai fait exprès, mais pas du tout. Il ne s’agit que d’une coïncidence tombant à pic. C’est ainsi que j’ai regardé récemment Watashitachi no Kyôkasho dont le titre peut être approximativement traduit par notre cahier de classe. Cette production nippone se constitue de douze épisodes diffusés sur Fuji TV entre avril et juin 2007 ; seul le premier dispose de quinze minutes supplémentaires aux quarante-cinq habituelles. Aucun spoiler. Une jeune fille est retrouvée morte au pied de son collège. S’est-elle réellement jetée elle-même de sa salle de cours ? L’a-t-on poussée ? Est-ce un accident ? Et si elle s’est suicidée, pourquoi ? Des évènements n’ont-ils pas provoqué sa chute ? Comme par hasard, personne, que ce soit les élèves ou le corps enseignant, ne paraît pouvoir apporter la moindre réponse. Bien que tous l’exhortent à classer l’affaire et à ne pas […]

En lire plus...

Cat Street | キャットストリート

Par , le 27 mars 2015

Le succès de Hana Yori Dango est tel qu’il éclipsera probablement toujours toutes les autres œuvres de son auteure, Kamio Yôko. Pourtant, plusieurs d’entre elles méritent sûrement le détour et certaines ont même également été adaptées sous diverses formes. C’est par exemple le cas de son shôjo manga Cat Street ; constitué de huit volumes sortis entre 2004 et 2007, il est disponible en France chez Kana. À peine fut-il terminé qu’il a été transposé dans le petit écran en tant que série télévisée comportant six épisodes de quarante-cinq minutes chacun. Celle-ci fut diffusée sur NHK entre août et octobre 2008 et a pour principale scénariste Asano Taeko (Last Friends, Innocent Love, Tsuki no Koibito). Aucun spoiler. Alors qu’elle n’était qu’une enfant, Aoyama Keito passait toutes ses journées sur les plateaux de tournage. Actrice populaire malgré son jeune âge, elle se devait de répondre aux quatre volontés de sa mère qui voulait en faire une reine. Mais, suite à la trahison d’une de ses comparses, elle voit son existence basculer du jour au lendemain. De là, elle vit les dix années suivantes enfermée dans sa bulle, refusant tout contact avec la société. Quand […]

En lire plus...