[Top] Les dix meilleurs renzoku vus jusqu’à maintenant (n°2)

Dans le cadre de l’anniversaire du blog, vous pouvez dès à présent voter pour choisir la série qui sera traitée en priorité sur Luminophore. Ça se passe par là.

Il fallait s’y attendre un jour, j’ai dépassé il y a plus d’un mois les cent renzoku vus depuis mes débuts dans le fantastique monde des j-dramas. Si on y ajoute la petite vingtaine de tanpatsu et trois keitai dramas, on peut dire que j’en ai passé du temps devant la télévision (chut !). Tout comme je l’avais fait pour les cinquante premiers renzoku vus, je profite de l’occasion pour tenter d’établir un classement de ceux que je préfère. Évidemment, tout cela est subjectif donc vous avez tout à fait le droit de ne pas être d’accord. Je précise également que cela signifie qu’il n’y a que de la qualité, ce sont tout simplement ceux pour lesquels j’ai le plus d’affection, gros défauts ou non. Je n’y vois pas non plus là des incontournables du petit écran japonais (voilà une idée de futur billet !). L’ordre est alphabétique car autrement, je m’arracherais tous les cheveux. Ce fut déjà suffisamment cornélien.

Avant toute chose, vous pouvez trouver ci-dessous la liste des cent renzoku en question, dans l’ordre chronologique où je les ai terminés.

[spoiler /Voir la liste / /La cacher/]

  1. Nobuta wo Produce
  2. LIFE
  3. Nodame Cantabile
  4. Zettai Kareshi
  5. My Boss, My Hero
  6. Engine
  7. Orange Days
  8. Vampire Host
  9. Gokusen (saison 1)
  10. Ikebukuro West Gate Park
  11. Hana Yori Dango (saison 1)
  12. Jotei
  13. Long Love Letter
  14. GARO
  15. Binbô Danshi
  16. Kamisama Mô Sukoshi Dake
  17. Stand Up!!
  18. Byakuyakô
  19. Densha Otoko
  20. Innocent Love
  21. Hana Yori Dango (saison 2)
  22. Pride
  23. Gokusen (saison 2)
  24. Bara no nai Hanaya
  25. Zeni Geba
  26. LIAR GAME (saison 1)
  27. Tiger & Dragon
  28. Regatta
  29. TEIÔ
  30. Water Boys (saison 1)
  31. Last Friends
  32. Atashinchi no Danshi
  33. Hanazakari no Kimitachi e
  34. Sekai no Chûshin de, Ai wo Sakebu
  35. Love Shuffle
  36. Ashita no Kita Yoshio
  37. Buzzer Beat
  38. Kisarazu Cat’s Eye
  39. LIAR GAME (saison 2)
  40. Sora Kare Furu Ichioku no Hoshi
  41. Oh! My Girl!!
  42. Voice
  43. Tôkyô DOGS
  44. Otomen
  45. Magerarenai Onna
  46. Last Christmas
  47. Xmas Nante Daikirai
  48. Kekkon Dekinai Otoko
  49. Waraeru Koi wa Shitakunai
  50. TROUBLEMAN
  51. Shôkôjo Seira
  52. Natsu no Koi wa Nijiiro ni Kagayaku
  53. Kaibutsu-kun
  54. Tajû Jinkaku Tantei Saiko
  55. Gokusen (saison 3)
  56. Churasan
  57. Hachimitsu to Clover
  58. Itazura na Kiss
  59. Meitantei no Okite
  60. Taiyô no Uta
  61. Kurosagi
  62. JIN (saison 1)
  63. BOSS (saison 1)
  64. Inu wo Kau to Iu Koto
  65. Good Life
  66. Marumo no Okite
  67. Asukô March!
  68. Rebound
  69. JIN (saison 2)
  70. Muscle Girl!
  71. Shiawase ni Narô Yo
  72. BOSS 2
  73. Umareru.
  74. Kôkôsei Restaurant
  75. Kamen Rider Den-Ô
  76. Yamikin Ushijima-kun
  77. Yankee Bokô ni Kaeru
  78. Bloody Monday (saison 1)
  79. Yume wo Kanaeru Zô
  80. H2
  81. Ichi Rittoru no Namida
  82. Shiroi Haru
  83. Suna no Utsuwa
  84. Guilty ~ Akuma to Keiyakushita Onna
  85. Hagetaka
  86. Clone Baby
  87. Tempest
  88. Kôkô Kyôshi 2003
  89. Bloody Monday (saison 2)
  90. Jûnen Saki mo Kimi ni Koishite
  91. Yasha
  92. Keitai Sôsakan 7
  93. Arakawa Under The Bridge
  94. Hakusen Nagashi
  95. Tumbling
  96. Aishiteiru to Itte Kure
  97. RH Plus
  98. Big Wing
  99. Shôta no Sushi
  100. Kimi ga Oshiete Kureta Koto

 [/spoiler]

(suite…)

Par |2018-07-06T18:02:54+02:00juin 28th, 2012|Séries japonaises, Top|16 Commentaires

[Top] Les dix meilleurs renzoku vus jusqu’à maintenant

Comme annoncé précédemment, TROUBLEMAN fut mon cinquantième renzoku. Ça se fête quand même, non ? Si vous n’avez toujours pas compris à quoi faisait référence le terme de renzoku, je ne peux que vous suggérez d’aller lire ce guide sur les j-dramas.
Ils ont tous été reviewés sur Luminophore. Comme j’avais envie de marquer un petit peu le coup, je me suis dit que ce serait peut-être sympathique d’écrire une liste répertoriant les dix meilleurs parmi ceux déjà regardés. En plus, je n’ai jamais fait de top sur le blog donc ça tombe à pic.

Pour savoir exactement sur quoi je me base, voici la liste, dans l’ordre chronologique, des cinquante renzoku que j’ai eu l’occasion de regarder. Je précise juste une chose, si je commence, je vais toujours au bout. Aucun n’a été arrêté. Généralement, je n’en visionne qu’un à la fois d’ailleurs.

[spoiler /Voir la liste / /La cacher/]

  1. Nobuta wo Produce
  2. LIFE
  3. Nodame Cantabile
  4. Zettai Kareshi
  5. My Boss, My Hero
  6. Engine
  7. Orange Days
  8. Vampire Host
  9. Gokusen (saison 1)
  10. Ikebukuro West Gate Park
  11. Hana Yori Dango (saison 1)
  12. Jotei
  13. Long Love Letter
  14. GARO
  15. Binbô Danshi
  16. Kamisama Mô Sukoshi Dake
  17. Stand Up!!
  18. Byakuyakô
  19. Densha Otoko
  20. Innocent Love
  21. Hana Yori Dango (saison 2)
  22. Pride
  23. Gokusen (saison 2)
  24. Bara no nai Hanaya
  25. Zeni Geba
  26. LIAR GAME (saison 1)
  27. Tiger & Dragon
  28. Regatta
  29. TEIÔ
  30. Water Boys (saison 1)
  31. Last Friends
  32. Atashinchi no Danshi
  33. Hanazakari no Kimitachi e
  34. Sekai no Chûshin de, Ai wo Sakebu
  35. Love Shuffle
  36. Ashita no Kita Yoshio
  37. Buzzer Beat
  38. Kisarazu Cat’s Eye
  39. LIAR GAME (saison 2)
  40. Sora Kare Furu Ichioku no Hoshi
  41. Oh! My Girl!!
  42. Voice
  43. Tôkyô DOGS
  44. Otomen
  45. Magerarenai Onna
  46. Last Christmas
  47. Xmas Nante Daikirai
  48. Kekkon Dekinai Otoko
  49. Waraeru Koi wa Shitakunai
  50. TROUBLEMAN

[/spoiler]

Honnêtement, le niveau de ces cinquante séries est plutôt bon. Il est clair qu’il y a quelques horreurs mais elles sont bien moins nombreuses que les bonnes voire mieux. Évidemment, je n’ai pas du tout la prétention d’avoir l’avis ultime, je suis toujours d’accord de confronter mon opinion à celui des autres, à condition que l’échange soit constructif. Par conséquent, ce top ne concerne que mes goûts. C’est assez subjectif et pas toujours représentatif des notes étoilées données à l’époque. On peut adorer quelque chose tout en sachant pertinemment que l’on ne se trouve pas en face d’une grande qualité. On dégote juste ce que l’on recherche et parfois, il n’y a pas besoin que cela soit exceptionnel ou hors du commun.

La grande indécise que je suis a eu du mal à établir ce top, surtout que comparer des comédies avec des drames n’est pas tâche aisée et pas forcément approprié. En outre, j’ai davantage en mémoire les dernières séries regardées alors que celles toutefois adorées il y a deux ans sont assez floues…
Ce serait sympathique de faire un nouveau constat dans cinquante renzoku. Sachant que j’ai déjà écrit des articles pour tous ces dramas, je ne m’étale pas. Vous pouvez aller les lire là où il faut, si ça vous intéresse :)

(suite…)

Par |2018-07-06T18:01:03+02:00février 1st, 2011|Séries japonaises, Top|8 Commentaires