Initialement destinés à un public plus jeune, les dessins animés se sont étendus aux adultes. Ainsi, jeunes et grands peuvent aujourd’hui trouver un dessin animé à leurs goûts. Mais, au Japon, certains d’entre eux présentent des thèmes qui en viennent à repousser plus d’un. En voici quelques-uns.

Le Redo of Healer

Ce dessin animé est aujourd’hui sujet de polémique au Japon. Il met en scène un mage guérisseur devenu le jouet sexuel de tout le royaume. En effet, il est chosifié et tout le peuple abuse de lui sexuellement. Mais un jour, ce dernier remonte le temps et à son tour viol tous ses tortionnaires. C’est donc un animé de revanche version pornographie. Même pour des accros du sexe, ces scènes sont exagérées.

Dog et Scissor

Déjà classés dans le top des dessins animés bizarres, Dog et Scissor trouve une place dans ce classement. Il s’agit d’une histoire d’amour entre un chien et sa maîtresse. Il est à noter que cette dernière est fétichiste et que la notion de zoophilie est déjà répandue. Malgré ce fait, l’histoire d’amour entre un animal et un humain a de quoi heurter les esprits. Surtout qu’ils ont eu des relations sexuelles.

Boku No Pico

La pédophilie est un concept qui déjà en société ne passe pas. Pourtant, Boku No Pico parle de la romance d’un adulte avec un enfant. En exposant l’histoire comme pour légitimer l’inimaginable. En dépit du fait que ce soient des personnages d’un dessin animé, la pilule a du mal à passer.

Pupa

Enfin un parmi le lot, qui n’ait pas de connotation sexuelle. Pourtant, il est tout de même insupportable puisqu’il s’agit du cannibalisme. En effet, ce dessin animé raconte l’histoire d’une sœur infectée par un virus qui la pousse à manger la chair humaine. Notamment, celui de son frère qui se sacrifie pour sauver l’humanité. Ce dernier, régénère chaque fois vu qu’il est infecté tout autant que sa sœur. Son affection d’un autre genre lui accorde l’immortalité.

Catégories : manga